Recherche

Mauvaise nouvelle pour les employés de Royal Air Maroc

© Copyright : DR

9 juin 2020 - 11h40 - Economie

Plusieurs emplois seront supprimés chez Royal air Maroc, frappée de plein fouet par la crise du covid-19. Devant les élus de la Chambre des représentants, la ministre du Tourisme a confirmé, ce lundi cette information.

La ministre du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui , tout en faisant foi au rapport de l’International Air Transport Association (IATA) a présenté la situation critique de la compagnie aérienne, lors de la séance hebdomadaire des questions orales au Parlement.

Dans sa présentation, le membre du gouvernement a rappelé le manque à gagner des compagnies aériennes dans le monde, en termes de chiffre d’affaires qui devrait s’établir à 252 milliards de dollars en 2020 et 30 % de repli au niveau de la capacité de l’industrie aéronautique.

Poursuivant ses explications, elle soutient que le rapport de l’International Air Transport Association (IATA) table sur une baisse du trafic aérien de l’ordre de 5 millions de voyageurs pour le Maroc. À l’en croire, cette chute devrait se traduire par des pertes financières et des suppressions d’emplois.

Pour Nadia Fettah Alaoui des rencontres ont été organisées avec la direction de RAM en vue de parcourir les scénarios d’une "reprise progressive" de l’activité. Même si elle reconnaît et soutient "les mesures d’austérité" annoncées par la direction de RAM, la ministre annonce que la compagnie devrait compter six à neuf mois avant de retrouver le niveau normal de son activité. Elle promet par ailleurs qu’un plan de reprise sera disponible très prochainement.

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Ministère du Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact