Après le Royaume-Uni, le Canada alerte sur les risques à la frontière algérienne

7 septembre 2023 - 16h00 - Monde - Ecrit par : P. A

Le Canada vient de mettre en garde ses ressortissants de s’approcher des frontières algériennes, suite à l’assassinat de deux jet-skieurs franco-marocains par les garde-côtes algériens à Saïdia.

Après le Royaume-Uni, c’est au tour du Canada d’alerter ses ressortissants d’éviter de s’approcher à moins de 30 km des frontières algériennes. Cette alerte intervient suite à l’assassinat mardi 29 août, par les garde-côtes algériens, de deux vacanciers franco-marocains sur jet-ski entre Saïdia et Marsa Ben M’hidi. Publiée mardi, l’alerte conseille aux voyageurs canadiens de « ne pas tenter d’entrer en Algérie par voie terrestre ou par voie maritime » et d’« éviter de naviguer près de la frontière maritime afin de ne pas la traverser ».

À lire : Franco-marocains tués en Algérie : enquête en France pour homicide volontaire

Parallèlement à l’enquête ouverte par le parquet d’Oujda au Maroc pour déterminer les circonstances de ce drame, le parquet de Paris a également annoncé lundi l’ouverture d’une enquête pour homicide volontaire après la plainte pour « assassinat aggravé, tentative d’assassinat aggravé, détournement de navire et non-assistance à personne en danger » déposée par les familles des deux jet-skieurs abattus. Elle sera menée par la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris.

À lire : Assassinat de franco-marocains en Algérie : la version algérienne contredite

Partis sur jet-ski de la plage de Saïdia, au nord-est du Maroc, les quatre Franco-marocains se sont égarés dans l’espace maritime algérien et ont essuyé les tirs des garde-côtes algériens, relate Mohamed Kissi, 33 ans, rescapé de cette attaque. Il a été secouru par la Marine marocaine. Son frère, Bilal, âgé de 29 ans, et son cousin, Abdelali Mechouar (ou Mchiouer), 40 ans, ont été tués alors que son ami, Smaïl Snabé, a été arrêté par les garde-côtes algériens.

Le ministère algérien de la Défense a confirmé dimanche le meurtre des deux jet-skieurs franco-marocains entrés par erreur dans les eaux territoriales algériennes. Une manifestation est prévue dimanche à Paris pour dénoncer cet acte des garde-côtes algériens.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Algérie - Homicide

Aller plus loin

Deux Marocains de France tués par des garde-côtes algériens

Des tirs présumés des garde-côtes algériens pourraient avoir tragiquement coûté la vie à deux Français d’origine marocaine venus passer leurs vacances au Maroc, tandis qu’un...

Assassinat de franco-marocains en Algérie : la version algérienne contredite

Le ministère algérien de la Défense nationale a fourni des explications pour le moins peu convaincantes sur l’assassinat par sa marine de deux des quatre vacanciers...

Marocains assassinés par l’armée algérienne : témoignage d’un rescapé

Alors qu’un groupe de quatre franco-marocains, faisaient du jet ski à Saïdia, à quelques encablures de la frontière maritime avec l’Algérie, deux d’entre eux ont été tués par...

Alerte enlèvements et attentats à Tindouf : les Occidentaux s’inquiètent

La Grande-Bretagne a émis un avertissement contre les voyages à Tindouf, où sont basées les milices et la direction du Polisario, protégé de l’Algérie. Avant elle, ce sont les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...