Recherche

Tiznit : des attaques de bergers nomades sahraouis effraient les écoliers

13 mars 2019 - 19h30 - Société

© Copyright : DR

Récemment encore des graffitis pro-Polisario avaient été tagués dans un collège d’Arbâa Sahel de la province de Tiznit et on soupçonnait alors des bergers nomades. Là, dans la même commune rurale, on parle d’attaques de bandes rattachées à… Des bergers nomades sahraouis. L’insécurité régnante empêche les enfants de se rendre aux écoles primaires, aux collèges et aux lycées.

Les écoles sont encore ouvertes mais... Depuis une semaine, les élèves du primaire, du collège et du lycée d’Arbaâ Sahel ne peuvent plus se rendre à leurs établissements scolaires à cause des attaques potentielles de bergers nomades. Les enseignants se sont plaints de l’insécurité régnante.

La Fédération nationale de l’enseignement (FNE) a pris contact avec le préfet délégué de l’Education à Tiznit pour qu’il se penche sur la question de la peur et l’insécurité dans la commune précitée « à cause de bandes rattachées aux bergers nomades ».

La fédération demande des solutions concrètes pour permettre aux élèves de poursuivre leur scolarité. Les bergers nomades sahraouis seraient auteurs d’attaques répétées dont les cibles sont en majeure partie les propriétés terriennes et agricoles.

A souligner pour finir que depuis un certains temps la population locale et les nomades se trouvant dans la région sont en conflit perpétuel car les nomades s’installeraient illégalement dans des terrains de pâturage et détruiraient les cultures.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact