Sahara : Christopher Ross charge à nouveau le Maroc

15 juillet 2022 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Après avoir accusé le Maroc d’être à l’origine de son départ de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO) en 2017, le diplomate américain Christopher Ross revient à la charge. Il a toujours soutenu le Polisario, protégé de l’Algérie, contre le royaume.

Le Conseil de sécurité « doit convaincre le Maroc de négocier sans conditions préalables et de s’engager sur la proposition du Polisario sur une base de réciprocité », estime l’ancien envoyé personnel du secrétaire général pour le Sahara (2009-2017) dans un long message sur sa page Facebook. Selon lui, le royaume « ignore l’appel du Conseil à éviter les conditions préalables dans les négociations, son appel à examiner la proposition du Polisario et son appel à permettre à la MINURSO d’accéder librement à tous les interlocuteurs dans sa zone d’opérations ». En clair, il s’aligne une fois de plus derrière le Polisario qui réclame l’indépendance du Sahara via un référendum d’autodétermination.

À lire : Sahara : Christopher Ross jette l’éponge

Christopher Ross propose en outre la solution pouvant permettre, selon lui, de régler définitivement la question du Sahara. « Le seul moyen pour que (Staffan) De Mistura (actuel émissaire onusien) puisse espérer sortir de l’impasse, est que le Conseil lui donne un mandat plus large, similaire à celui de James Baker (1997 à 2004). Si son mandat doit se limiter à effectuer la navette d’un endroit à l’autre et à organiser des réunions des parties, comme ce fut le cas pour ses trois prédécesseurs, il devra faire face aux mêmes difficultés qu’eux ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Polisario - Sahara Marocain - Référendum - Minurso

Aller plus loin

Sahara : Christopher Ross jette l’éponge

Huit ans après avoir été nommé médiateur dans le conflit opposant le Maroc et le Polisario, Christopher Ross a décidé de jeter l’éponge.

Sahara Marocain : Christopher Ross attendu prochainement au Maroc

Une « proposition formelle » est actuellement préparée par les Nations Unies en vue de relancer les négociations au Sahara avec le voyage de Christopher Ross dans la région.

Sahara Marocain : Christopher Ross en visite au Maroc

Christopher Ross, envoyé personnel de Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, a entamé mercredi une visite officielle à Rabat. Ce périple s’inscrit dans le...

Le Polisario impute la démission de Christopher Ross au Maroc

La démission de l’émissaire des Nations Unies pour le Sahara a été officialisée hier. La rumeur qui s’est propagée en début de semaine s’est donc avérée vraie et aujourd’hui,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.