Sahara : le parti socialiste espagnol veut conclure un accord avec l’opposition

2 avril 2022 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le porte-parole du groupe parlementaire du PSOE, Hector Gomez, a assuré que son parti va chercher à négocier un accord avec l’opposition avant la présentation au Congrès, mardi, de la proposition de loi de Podemos, ERC et Bildu sur l’autodétermination du Sahara.

L’initiative de ces partis vise à demander au Congrès de soutenir les résolutions de l’ONU appelant à un référendum d’autodétermination du Sahara, contrairement au gouvernement socialiste de Pedro Sanchez qui a soutenu le plan marocain d’autonomie du Sahara, considéré comme la solution la plus « sérieuse, crédible et réaliste » au conflit.

À lire : Le parti socialiste espagnol défend le changement de position sur le Sahara

La position de l’Exécutif s’inscrit « dans le cadre du droit international et des résolutions des Nations Unies », a assuré Hector Gomez, porte-parole du groupe parlementaire du PSOE au Congrès, soulignant que le gouvernement cherche à contribuer à un règlement du conflit au Sahara qui dure depuis 46 ans et à établir « un nouveau cadre des relations avec le Maroc basé sur le respect mutuel et la légalité internationale ».

À lire : Sahara : le PP demande la comparution de Pedro Sanchez au Congrès

Le PSOE va chercher « évidemment » à trouver un accord avec le reste des groupes, a déclaré le porte-parole des socialistes au Congrès, insistant sur le fait que son parti défendra « toujours » ce qu’il considère comme bon pour le pays.

Gomez a assuré que le gouvernement est ouvert au dialogue. La preuve, rappelle-t-il, en est que le ministre José Manuel Albares et le président Pedro Sanchez se sont déjà présentés au Congrès pour s’expliquer sur le changement de position du gouvernement sur le Sahara.

Sujets associés : Espagne - Autonomie Sahara

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Espagne change sa position sur le Sahara

C’est une réaction attendue depuis de longs mois par les autorités marocaines et qui augure sans doute un retour à la normale dans les relations entre le Maroc et l’Espagne. Dans...

Sahara : le « changement radical » de l’Espagne en débat au Sénat

Pour la première fois, le Sénat espagnol débattra en plénière, la semaine prochaine, du « changement radical » de la position du gouvernement sur le Sahara, qui soutient désormais le...

Le Sénat espagnol condamne le changement de position sur le Sahara

Tous les partis politiques représentés au Sénat espagnol, à l’exception du parti socialiste (PSOE), ont annoncé leur soutien à la motion initiée par le Parti populaire (PP) pour...

Sahara : le président du Parti populaire promet de faire volte-face

Le président du Parti populaire (PP), Alberto Núñez Feijóo, a rencontré le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, à Rotterdam aux Pays-Bas, en marge du Congrès du Parti...

Nous vous recommandons

Espagne

Gaz : le Maroc accuse l’Algérie de bloquer son accord avec l’Espagne

Le Maroc dénonce l’attitude de l’Algérie qui cherche à bloquer par tous les moyens la mise en œuvre de son accord avec l’Espagne pour acheminer du gaz acheté sur les marchés internationaux via le gazoduc Maghreb-Europe...

Un ancien footballeur de Sebta « aurait aimé jouer pour le Maroc »

Mohamed Alí Amar, un ancien footballeur de Sebta plus connu sous le nom de Naïm, a déclaré qu’il aurait aimé jouer pour le Maroc si les textes l’avaient permis.

La question du Sahara brouille les relations entre l’Espagne et le Maroc

Le Maroc et l’Espagne partagent des intérêts communs dans les domaines de l’immigration, de la sécurité et de la pêche. Pourtant, les relations entre les deux pays restent tendues, notamment en raison de leurs divergences sur la question du...

Le Maroc, grand bénéficiaire de l’aide espagnole

Le Maroc et la compagnie aérienne irlandaise Ryanair ont été les deux plus grands bénéficiaires de l’aide du gouvernement espagnol entre juin 2018 et décembre 2022. Au cours de cette période, le royaume a reçu 92 millions d’euros d’aide et Ryanair plus de 110...

Espagne : un Marocain arrêté pour endoctrinement djihadiste

La police a arrêté mercredi à Gernika (Pays basque) un Marocain accusé d’endoctrinement djihadiste. Le prévenu vivait à Biscaye depuis plusieurs années et se trouvait en situation administrative irrégulière.

Autonomie Sahara

L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dans un entretien à Al Quds Al Arabi, que son pays est visé par Maroc à cause du soutien accordé aux causes palestinienne et...

Sahara : l’Espagne réaffirme son soutien à une solution négociée dans le cadre de l’ONU

La porte-parole du gouvernement, Isabel Rodriguez, a reprécisé lundi que l’Espagne n’a pas « changé » sa position sur le Sahara et qu’elle continue d’appeler à une solution négociée au conflit dans le cadre de l’ONU, malgré le soutien de Pedro Sanchez au plan...

Affaire Brahim Ghali : le parti de l’Istiqlal dévoile sa position dans une lettre au parti populaire espagnol

Parallèlement aux différentes déclarations diplomatiques, le parti de l’Istiqlal a vivement critiqué auprès du parti populaire espagnol, la décision de l’Espagne d’accueillir le chef des séparatistes, Brahim Ghali. Dans une missive adressée à Pablo Casado, la...

Comme prévu, le Polisario salue la suspension du traité d’amitié algéro-espagnol

Le délégué du Front Polisario en Espagne, Abdullah Arabi, a salué la suspension par l’Algérie du traité d’amitié et de coopération avec l’Espagne, signé en 2002. Une énième décision de l’Algérie visant à « punir » l’Espagne après son changement de position sur le...

Le Front Polisario suspend ses contacts avec le gouvernement espagnol

Le Front Polisario a décidé de suspendre ses contacts avec le gouvernement espagnol, après la visite jeudi de Pedro Sanchez à Rabat et la publication de la déclaration conjointe qui a sanctionné sa rencontre avec le Roi Mohammed...