Sahara : la Russie soutient le Polisario contre le Maroc

3 avril 2022 - 14h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’ambassadeur de Russie en Algérie, Igor Belyaev, a déploré le changement brusque de position de l’Espagne sur le Sahara, rappelant qu’elle a une « responsabilité historique » envers le peuple sahraoui, celle d’achever le processus de décolonisation.

Dans un entretien à la chaîne algérienne An-Nahar, le diplomate russe a exprimé sa surprise face à ce revirement de position de l’Espagne qui a toujours soutenu le droit à l’autodétermination du Sahara et défendu les résolutions de l’ONU qui garantissent ce droit aux Sahraouis.

À lire : Sahara : la Russie lance un appel au Maroc et au Polisario

L’Espagne a une responsabilité historique envers le peuple sahraoui, qui est d’achever le processus de décolonisation, a insisté Belyaev, réitérant le soutien de son pays aux résolutions de l’ONU et à un règlement pacifique du conflit entre le Maroc et le Front Polisario.

Au sujet de la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, le diplomate russe a indiqué que ces accords arrangés par Trump à la fin de son mandat, ne sont pas appréciés, même aux États-Unis, car considérés comme injustes et contraires aux intérêts des peuples de la région et à la paix.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Russie - États-Unis - Algérie - Autonomie Sahara

Aller plus loin

La Russie ne veut plus tenir le sommet russo-arabe à Marrakech

La Russie prévoit d’organiser le sommet russo-arabe au Caire, au lieu de Marrakech où il devrait se tenir depuis novembre 2020.

Démenti autour du refroidissement des relations entre le Maroc et la Russie

Contrairement aux informations publiées par certains médias, les relations entre le Maroc et la Russie sont toujours au beau fixe. C’est du moins l’essentiel à retenir de la...

L’isolement de la Russie du réseau financier Swift inquiète le Maroc

La mise à l’écart de la Russie du système international de paiement international Swift va inévitablement peser sur les relations commerciales avec le Maroc. Les exportateurs...

Le difficile équilibre du Maroc dans la guerre Russie-Ukraine

Le Maroc essaie de maintenir une position neutre dans le conflit russo-ukrainien. Le royaume est partagé entre soutenir ses amis de l’Europe qui condamnent cette guerre, ou la...

Ces articles devraient vous intéresser :