Recherche

Saïdia croule sous les déchets

© Copyright : DR

5 septembre 2019 - 15h00 - Société

La gestion des déchets ménagers est un véritable casse-tête à Saïdia, surtout durant la saison estivale. Cette ville qui se veut belle et propre vit une situation environnementale très délicate.

Sur un total de sept zones, au moins trois ont été jonchées d’ordures et de détritus durant cet été à Saïdia, rapporte L’économiste. Plusieurs causes sont à l’origine de la pollution de l’environnement dans cette région du Royaume.

Il s’agit entre autres de la mésentente entre les membres du Conseil communal (un président sans majorité avec une opposition de 9 membres sur un total de 17 élus), du débordement des bacs, de l’accumulation anarchique des poubelles et des coins de rue convertis en dépotoir, du manque de civisme de certains estivants, de commerçants et de restaurateurs qui ne respectent pas les horaires de passages des éboueurs.

Interrogé par L’économiste, Aziz Yaacoubi, acteur associatif, a fait savoir que la population de la ville passe de 15.000 habitants le long de l’année à plus de 300.000, pendant les vacances. Selon lui, cette surpopulation engendre des dysfonctionnements dans l’ensemble des services et nécessite des programmes spécifiques de ramassage des ordures, avec la mobilisation de l’ensemble des intervenants.

En tout, le récapitulatif des tonnages de Saïdia, durant la période estivale, est de 4.838 m3 de déchets verts et encombrants, et de 5.565 tonnes de déchets ménagers et assimilés (une moyenne de 150 tonnes/jour au lieu des 30/jour le long de l’année).

Par ailleurs, l’octroi du marché de ramassage des ordures ménagères à Ozone relève d’un vice de forme car l’entreprise opère sans ordre de service, selon Ouazzani Chahdi, son Directeur régional.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact