Recherche

Quand Salah Abdeslam éclate en sanglots avant les attentats de Paris

© Copyright : DR

5 janvier 2016 - 20h15 - Société

Quelques jours avant les attentats de Paris, Salah Abdeslam, l’un des hommes soupçonnés de faire partie des terroristes, a fait de curieuses confidences à sa petite amie avant d’éclater en sanglots.

Les révélations ont été faites aux enquêteurs le 16 novembre dernier par la petite amie de Salah Abdeslam. Durant un dîner trois jours avant les attentats, celle que le Parisien prénomme Nadia raconte que Salah était particulièrement émotif ce soir là. « On a à peine mangé tellement il y avait d’émotion. Il voulait y aller en décembre 2014 (ndlr:Syrie). Il pensait aller là-bas pour aider les femmes, les enfants », explique-t-elle.

Nadia ne l’a pas du tout pris au sérieux quand il lui a avoué vouloir partir en Syrie. « Je ne l’ai même pas pris au sérieux. Il n’avait pas du tout le profil : il fumait des pétards de temps en temps, il écoutait de la musique, sortait… ». De plus, selon elle, il n’a pas du tout le profil d’un terroriste.

Cette crise de larmes a duré quelques minutes avant que Salah ne reprenne ses esprits en assurant à sa compagne que tout allait bien. Ce soir là, il lui expliquera qu’il doit s’absenter trois ou quatre jours. Sa famille pense qu’il a gagné un voyage au ski avec son frère. Trois jours plus tard, Brahim se fera exploser boulevard Voltaire pendant l’attaque terroriste la plus sanglante qui ait jamais frappé Paris et qui a fait 130 morts. Son frère Abdeslam est toujours recherché par la police.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact