À Salé, les gardiens de parking font la loi

30 juin 2021 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

À Salé, les gardiens de voitures ne reculent pas devant la vague de contestation généralisée contre leurs pratiques abusives. Ils ont rusé avec la mairie en proposant des tickets de stationnement portant des inscriptions réservées uniquement au Conseil de la ville.

Les gardiens de voitures ont trouvé une nouvelle astuce pour arnaquer les automobilistes. Ils présentent des tickets de stationnement portant des inscriptions réservées au conseil de la ville, dont le tarif s’élève à 10 DH en journée au lieu de 2 DH comme l’a proposé la mairie de Salé, rapporte Al Akhbar. Les estivants tombent dans leur piège.

La mairie nie tout implication dans cette affaire. Selon les explications d’un des vice-présidents du maire, le Conseil de la ville n’a adopté aucun modèle de tickets de stationnement que doivent utiliser les gardiens de voitures, et toute utilisation des modèles de tickets initialement réservés à la société de développement local en charge des questions du stationnement est purement illégale.

À lire : Au Maroc, la colère gronde contre les gardiens de voitures

Il a par ailleurs indiqué que d’après l’arrêté fiscal local, le tarif du stationnement est fixé à 2 DH en journée et non 10 DH, montant inscrit sur les tickets que proposent les gardiens de voitures. Le responsable de la mairie a assuré que le conseil de la ville allait prendre les mesures adéquates pour lutter contre cette anarchie. Aussi, a-t-il appelé les citoyens à dénoncer ces abus auprès des autorités pour que des sanctions soient appliquées.

Sujets associés : Salé - Transports

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : urgence d’en finir avec le phénomène de faux gardiens de voitures

À Fès comme partout ailleurs au Maroc, les comportements de certains gardiens de voitures exaspèrent bon nombre d’internautes qui demandent la suppression de leur activité. De...

Parkings à Marrakech : de nouvelles mesures pour éviter l’arnaque

Les nombreuses plaintes d’automobilistes et de motards au sujet des prix fixés par des gardiens de parkings sont à l’origine des nouvelles mesures prises par les autorités de...

Deux nouvelles trémies à Salé

La ville de Salé disposera de deux trémies près de Dar As-Sekkah et de l’aéroport. Les travaux qui démarreront bientôt, ont été confiés à la société de BTP El Hallaoui qui a remporté...

Au Maroc, la colère gronde contre les gardiens de voitures

La campagne de boycott des gardiens de voitures lancée mi-mai sur les réseaux sociaux pour dénoncer l’emprise exercée sur l’espace public à Casablanca et Rabat connait un succès...

Nous vous recommandons

Salé

Attaque à l’arme blanche à Salé

Trois individus dont deux frères ont été interpellés samedi, par la brigade urbaine de la police judiciaire relevant du district de sûreté de Bettana. Ils seraient impliqués dans une affaire d’attaque à l’arme blanche dans un café, associée au vol et à la...

Salé : quatre individus arrêtés pour le viol de deux filles

Quatre individus armés et cagoulés ont été interpellés et placés en garde à vue à la gendarmerie royale de Salé. Il leur est reproché le viol à tour de rôle de deux jeunes filles pendant plusieurs heures dans une zone déserte sur l’axe...

Pour manque d’hygiène, le marché de Tabriquet à Salé démoli

Le marché anarchique de Tabriquet à Salé a été démoli, vendredi dernier en raison de la pandémie du coronavirus.

Au secours, les chiens errants envahissent Salé !

Face à la multiplication des meutes de chiens qui envahissent la ville de Salé et menacent la santé des habitants, le maire de la ville a annoncé la création d’une clinique vétérinaire.

Maroc : un triporteur fonce sur un barrage de police, un policier à l’hôpital

Une enquête a été ouverte, samedi par le service provincial de la police judiciaire de la ville de Salé pour interpeller le conducteur d’un triporteur et son accompagnateur. Ils auraient refusé d’obtempérer et aurait résisté aux éléments de la force publique...

Transports

Transport routier : le renouvellement du parc préoccupe le gouvernement

Jusqu’au mois de décembre, les services du ministère du transport ont traité quelque 900 demandes de renouvellement de véhicules de transport.

Transport maritime : le Maroc doit disposer d’un pavillon national

La crise survenue avec l’Espagne a fait ressortir la nécessité pour le Maroc de disposer d’un pavillon national. Mais, de nombreuses raisons ralentissent la concrétisation de ce projet.

Casablanca : 28 conducteurs arrêtés pour circulation sur la voie du tramway

A Casablanca, la police a arrêté 28 conducteurs ayant compromis la sécurité du tramway et des passagers en circulant sur une voie qui ne leur est pas réservée. Ces arrestations font suite à la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux, montrant les...

Jean-Baptiste Djebbari en visite au Maroc

Le ministre français délégué auprès de la ministre de la Transition écologique, chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, est en visite de travail au Maroc du 24 au 26 mars. Il échangera à l’occasion avec ses homologues marocains et visitera entre autres...

Maroc : mort programmée du secteur de la location de voitures

Le secteur de la location de voitures sans chauffeur est l’un des plus durement touchés par la crise sanitaire au Maroc. Avec la récente suspension des vols de et vers le royaume, le secteur déjà à l’agonie, court à sa mort...