Recherche

Sebta craint « une invasion » de Marocains avant la fin de l’année

© Copyright : DR

21 décembre 2021 - 20h00 - Monde - Par: A.P

Le leader du parti Vox à Ceuta, Juan Sergio Redondo, dénonce l’inaction du gouvernement espagnol qui « n’a rien fait » depuis la crise migratoire de mai dernier pour empêcher de nouvelles entrées massives de migrants aux frontières de la ville autonome avec le Maroc.

Plusieurs rumeurs ont annoncé ces derniers jours, que de nouveaux assauts de migrants pourraient survenir aux frontières de Ceuta pendant la fête de Noël. Face à cette situation, le parti Vox de Ceuta rappelle l’urgente nécessité de renforcer la frontière « face à la guerre hybride grandissante » entre le Maroc et l’Espagne.

À lire : Le parti Vox demande la protection de Ceuta et Melilla par l’OTAN

Le Maroc avait empêché en septembre des centaines de migrants d’entrer dans la ville autonome. À l’époque, la formation d’extrême droite avait déjà déploré le non-renforcement du périmètre frontalier, après l’invasion de migrants en mai. « Rien n’est fait pour empêcher que le périmètre ne soit à nouveau envahi par des milliers de migrants qui tenteraient de prendre d’assaut nos frontières », dénonce Juan Sergio Redondo.

À lire : Vox veut protéger Ceuta et Melilla contre les menaces marocaines

Le leader de la formation d’extrême droite à Ceuta prévient que le Maroc est certes un partenaire fiable, comme l’affirme le gouvernement espagnol, mais fait observer qu’il « n’y a aucun changement, ni dans son attitude belliqueuse envers l’Espagne, encore moins dans ses intentions annexionnistes ». C’est pour cette raison que Redondo insiste sur le renforcement des frontières. « Ne pas protéger nos frontières, c’est succomber et céder à la stratégie marocaine », a-t-il soutenu.

À lire : Vox demande la reconnaissance par le Maroc de «  l’espagnolité  » de Ceuta et Melilla

Le parti Vox exige une action immédiate face au Maroc. Mais il dit ne rien espérer du gouvernement espagnol qui se soucie plus de ses intérêts, que de la protection de Ceuta ainsi que toute la nation. De son côté, Vox, affirme-t-il, continuera d’alerter sur la nécessité de défendre l’intégrité des frontières et l’espagnolité de Ceuta et Melilla.

Mots clés: Ceuta (Sebta) , Melilla

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact