Espagne : tous les adultes marocains ont quitté Ceuta

28 janvier 2022 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : A.T

La quasi-totalité des adultes marocains ayant participé à la vague migratoire en mai dernier ont quitté Ceuta pour le Maroc, selon les autorités locales.

C’est ce qu’a déclaré le président de l’enclave espagnole, Juan Jesús Vivas, à l’occasion de la visite officielle du ministre de l’Inclusion, de la sécurité sociale et des migrations, José Luis Escrivá, rapportent les médias espagnols.

À ce jour, a-t-il ajouté, seuls 30 % des mineurs non accompagnés, ayant pris part à cet exode ont également quitté la ville. Ils sont au nombre de 350 sur 1 100 toujours présents, en raison des lois espagnoles.

A lire  : Le Maroc évite une entrée massive des jeunes marocains à Sebta

Par ailleurs, l’autorité a salué le soutien « absolu de l’État en ces temps difficiles » et de l’Union européenne « de manière explicite et sans équivoque », faisant le vœu que sa ville soit intégrée dans l’espace Schengen et à la douane de l’Union européenne, afin d’obliger les habitants de Tétouan et Fnideq d’accéder à la ville avec des visas.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Ceuta (Sebta)

Aller plus loin

Le Maroc évite une entrée massive des jeunes marocains à Sebta

Les autorités marocaines ont empêché, très tôt ce samedi matin, une entrée massive de migrants à Sebta, suite à une rumeur d’ouverture des frontières colportée par une vidéo...

Le Maroc ne reconnaît plus les frontières de Sebta et Melilla

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a pris mardi un arrêté pour remplacer le mot « frontière » par celui de « bab » (porte en arabe) sur les enseignes des deux...

Sebta craint « une invasion » de Marocains avant la fin de l’année

Le leader du parti Vox à Ceuta, Juan Sergio Redondo, dénonce l’inaction du gouvernement espagnol qui « n’a rien fait » depuis la crise migratoire de mai dernier pour empêcher de...

Rumeurs d’ouverture des frontières avec Sebta et Melilla

Plusieurs travailleurs frontaliers attendent avec impatience la réouverture des frontières avec Ceuta et Melilla pour reprendre leurs activités. Pour l’heure, aucune date n’a...

Ces articles devraient vous intéresser :

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...