Sebta veut une frontière « normale » avec le Maroc

24 août 2022 - 12h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le président du gouvernement de Sebta, Juan Vivas, a déclaré mardi que le renforcement de la frontière avec le Maroc sera l’une de ses priorités jusqu’aux prochaines élections en mai 2023.

Vivas a indiqué qu’il veut une frontière avec le Maroc comparable « à toute autre dans l’UE », c’est-à-dire sans exemption de visa d’entrée sur le territoire espagnol. Le responsable a rappelé que Sebta était « au bord du gouffre » après la fermeture des frontières pour raison de crise sanitaire liée au Covid-19 et la crise migratoire de mai 2021.

Aujourd’hui, l’horizon est plein « d’illusion, d’espoir et d’opportunités », a déclaré Vivas qui est impatient de découvrir le Plan stratégique prévu pour Sebta qu’il espère être « un engagement d’action sérieux, défini et quantifié de l’État d’améliorer sa présence dans les domaines de la Défense, de la Sécurité, de la Justice, de l’Éducation, de la Santé ou des Services sociaux ».

À lire : Sebta exige désormais le visa aux Marocains

Ce document sera essentiel pour définir le modèle frontalier de la ville, valoriser l’offre de formation professionnelle, soutenir des projets stratégiques comme la construction d’un nouveau port de plaisance, engager les réformes structurantes pour faciliter la transition vers un modèle économique « plus durable ».

« L’accord conclu pour le renvoi des mineurs non accompagnés vers d’autres communautés doit être exécuté et appliqué », a par ailleurs insisté Vivas qui a appelé à un « renouvellement des équipements, infrastructures et services urbains, environnementaux, culturels, sportifs et sociaux » de la ville.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Visa

Aller plus loin

Les patrons de Sebta et Melilla disent non au visa pour les Marocains de Nador et Tétouan

La Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE) demande d’exempter de visa les Marocains de Nador et Tétouan qui désirent se rendre à Melilla et à Ceuta « jusqu’à ce...

Le Maroc cesse d’exiger les tampons sur les passeports aux habitants de Sebta

La police marocaine à la frontière a cessé d’exiger le tampon sur les passeports aux voyageurs en provenance et à destination de Sebta. Une mesure saluée par l’association des...

Sebta et Melilla vont imposer le visa à tous les Marocains

Le gouvernement espagnol compte imposer des visas aux Marocains en général et aux résidents des provinces de Tétouan et Nador, en particulier. La crise diplomatique entre Rabat...

Tamponner les passeports à Sebta et Melilla, une forme de « colonisation »

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) a demandé au ministère marocain des Affaires étrangères de permettre aux voyageurs marocains d’entrer à Sebta et Melilla...

Ces articles devraient vous intéresser :