Recherche

Les patrons de Sebta et Melilla disent non au visa pour les Marocains de Nador et Tétouan

© Copyright : DR

4 octobre 2021 - 20h40 - Société - Par: A.P

La Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE) demande d’exempter de visa les Marocains de Nador et Tétouan qui désirent se rendre à Melilla et à Ceuta « jusqu’à ce que le Maroc se prononce sur la réouverture de la frontière ».

Lors de la présentation de son « Plan stratégique pour Melilla », l’organisation présidée par Enrique Alcoba a indiqué que cette exemption de visa pour les résidents de Tétouan et Nador, les deux villes marocaines les plus proches de Ceuta et Melilla, existe depuis 30 ans. « Concernant la suppression de l’exemption de visa pour les résidents de Nador et de Tétouan, nous n’avons toujours pas de position définitive », a indiqué l’association.

À lire : Sebta et Melilla vont imposer le visa à tous les Marocains

L’organisation est en revanche « favorable à la suppression du “visa multiple” pour le reste des Marocains ne résidant pas dans lesdites provinces », pour rester conforme au règlement 1931/2006 de la CE sur le petit trafic frontalier aux frontières terrestres extérieures des États membres. Pour le CEME, « ni l’Espagne ni l’UE ne devraient permettre au Maroc d’empêcher le transit de touristes européens par Ceuta et Melilla comme il l’a annoncé », ajoutant que « les relations de bon voisinage doivent être basées sur le respect mutuel ».

Le Maroc a fermé ses frontières terrestres avec Ceuta et Melilla depuis le 13 mars 2020 en raison de la crise sanitaire du Covid-19. Après dix-huit mois de fermeture, aucune perspective de réouverture n’est envisagée pour le moment.

Mots clés: Melilla , Nador , Tétouan , Visa

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact