Sebta : une police d’élite pour lutter contre la drogue en provenance du Maroc

20 juillet 2023 - 08h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

La police espagnole vient d’affecter 18 agents de l’unité d’élite Groupe de réserve et de sécurité (GRS) au commandement de la Garde civile de Ceuta pour lutter efficacement contre le trafic de drogues et de migrants par jet-skis depuis le Maroc.

Ce déploiement a été effectué « compte tenu de l’utilisation de plus en plus fréquente ces derniers jours de ce type d’engin pour transporter les migrants vers la côte de Ceuta », a indiqué la délégation gouvernementale dans un communiqué cité par Europa Press. Les jet-skis transportant des migrants affluent depuis le Maroc vers les environs des brise-lames de Tarajal et Benzú, dans les baies sud et nord de Sebta.

À lire : La Garde civile s’inquiète du trafic massif de migrants en jet-ski

Face à l’augmentation constatée de l’utilisation de ces engins rapides, la police a décidé de renforcer le personnel de sécurité du port de la ville autonome, bien que les données actualisées du ministère de l’Intérieur indiquent qu’aucune entrée irrégulière de migrants par voie maritime n’a été notée à Ceuta au cours de la première quinzaine de juillet.

À lire : Des Marocains payent jusqu’à 10 000 euros pour aller en Jet-ski en Espagne

Entre le 1ᵉʳ janvier et le 15 juillet 2023, seulement 33 personnes ont réussi à entrer illégalement à Sebta par voie maritime, soit 10,8 % de moins qu’à la même période de l’année précédente. Par voie terrestre, 474 migrants sont entrés de manière irrégulière dans la ville autonome, soit 14 % de moins que les 551 enregistrés au cours de la même période de 2022.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Drogues - Ceuta (Sebta) - Maritime - Trafic

Aller plus loin

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Sebta en guerre contre les jet-skis en provenance du Maroc

La Capitainerie maritime de Ceuta a décidé de restreindre l’utilisation des jet-skis dans sa zone de juridiction. Désormais, ces engins ne pourront plus se déplacer à plus de...

Trafic de drogue : Tanger fait la chasse aux 4×4 et jet-skis

Les services de police et de la gendarmerie royale de Tanger ont récemment procédé à la saisie de plusieurs véhicules 4×4 et de jet-skis appartenant à des trafiquants de drogue.

À 5 000 euros, voyage « VIP » entre le Maroc et l’Espagne

Les migrants ont repris leurs moyens habituels de transport pour rejoindre l’Espagne en été : les jet-skis. Depuis mai, une vingtaine de migrants ont été arrêtés, dont le...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Ports marocains : Une manne inattendue grâce aux attaques en mer Rouge ?

Alors que les attaques des rebelles houthis perturbent sérieusement le trafic maritime mondial, le Maroc dont les ports sont choisis par les industriels européens tire profit de la crise sécuritaire en mer rouge.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Une espèce dangereuse de poisson s’approche des côtes marocaines

Apparu pour la première fois en Israël il y a plus de trois décennies, le poisson-lion (Rascasse volante), une espèce dangereuse, se rapproche des eaux marocaines.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...