Des Marocains payent jusqu’à 10 000 euros pour aller en Jet-ski en Espagne

19 octobre 2022 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’utilisation de jet-skis par les migrants pour entrer illégalement en Espagne depuis les côtes marocaines a pris de l’ampleur ces derniers mois. Les forces de sécurité du pays arrivent difficilement à détecter ces engins sur les radars et donc à arrêter ces migrants et les trafiquants d’êtres humains qui les transportent.

« Ces dernières semaines, les arrivées de Marocains dans la péninsule par le biais de jet-skis se sont multipliées. Ces engins sont utilisés par les organisations criminelles dédiées à la traite des êtres humains qui facturent jusqu’à 10 000 euros par billet », ont indiqué des sources de la Garde civile à El Confidencial, soulignant que les migrants, victimes de ces réseaux criminels, « n’ont pas conscience du danger auxquels ils s’exposent en se lançant dans un tel périple. Car les jet-skis ont une autonomie bien spécifique qui « varie en fonction du nombre d’occupants, de la vitesse, des vagues… ».

À lire : Maroc - Espagne : jusqu’à 10 000 euros pour une traversée en jet ski

Les flux migratoires ont sensiblement baissé depuis le changement de position de l’Espagne sur le Sahara en mars, en raison du renforcement du contrôle sur les côtes par les autorités marocaines. Mais de plus en plus, les réseaux de traite des êtres humains ont repris les différentes routes migratoires vers Sebta, Melilla, les côtes canariennes ou andalouses et les îles Baléares.

À lire : La Garde civile s’inquiète du trafic massif de migrants en jet-ski

Selon les données publiées par le ministère de l’Intérieur, 23 197 migrants sont arrivés en Espagne au cours des neuf premiers mois de 2022, contre 28 729 à la même période de 2021. En revanche, le flux migratoire a curieusement connu une hausse de plus de 23 % par les voies terrestres, notamment Sebta et Melilla, au cours des trois premiers trimestres de cette année, atteignant 1 969 migrants.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - Almeria

Aller plus loin

La Garde civile s’inquiète du trafic massif de migrants en jet-ski

La Garde civile a alerté lundi contre l’entrée massive de migrants dans le détroit de Gibraltar en jet-ski. Un moyen qui permet aux trafiquants de migrants d’échapper aux...

Pour 1000 euros, des trafiquants assurent la traversée en Jet-Ski vers Sebta

Pour atteindre désormais l’Espagne, les trafiquants transportent les migrants en partant de Ceuta. Contre mille euros, ils parcourent, en trois minutes, la distance séparant le...

Maroc - Espagne : jusqu’à 10 000 euros pour une traversée en jet ski

Près de 300 migrants ont traversé le détroit via jet ski pour entrer illégalement en Espagne depuis le Maroc. Un moyen beaucoup plus rapide, plus coûteux et efficace pour...

Sebta : une police d’élite pour lutter contre la drogue en provenance du Maroc

La police espagnole vient d’affecter 18 agents de l’unité d’élite Groupe de réserve et de sécurité (GRS) au commandement de la Garde civile de Ceuta pour lutter efficacement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...