Hausse du nombre de Marocains disparus en Espagne, trafic d’organes ?

3 novembre 2022 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Plus de 20 000 (22 285) personnes, dont des Marocains pour la plupart, ont disparu en Espagne en 2021. Une situation qui devient préoccupante.

L’Association des droits de l’homme du Grand Rif, basée à Nador, a sollicité l’intervention du ministère marocain des Affaires étrangères « afin de suivre le dossier de la disparition des Marocains en Espagne et dans tous les pays du monde » à travers les ambassades et consulats. À fin octobre, 2 423 Marocains dont des centaines de mineurs ont disparu en Espagne, précise l’ONG qui soupçonne que des réseaux de trafic d’organes humains » soient à l’origine des nombreuses disparitions de migrants marocains.

« Il s’agit de disparitions ponctuelles et volontaires de jeunes qui quittent le centre pour mineurs puis y reviennent », indique pour sa part le ministère espagnol de l’Intérieur, rejetant l’hypothèse d’un trafic d’organes ou d’un trafic d’enfants. « La grande majorité sont des mineurs qui s’échappent du centre et, bien qu’ils reviennent plus tard, ils doivent logiquement porter plainte, et cela augmente les statistiques de personnes disparues », confirment à El Español des agents en poste dans les centres de mineurs à Sebta et Melilla.

À lire : Espagne : plusieurs migrants morts et disparus en mer en 2021

Le médiateur andalou, Jesús Maeztu, qui n’a cessé de dénoncer depuis une dizaine d’années que la communauté autonome est une route migratoire vers l’Europe pour les migrants, notamment les mineurs et les femmes, ne souscrit pas aussi à l’hypothèse de l’existence d’organisations criminelles dédiées au trafic d’organes ou d’enfants. Face à la hausse des cas de disparition dans la péninsule, le ministère de l’Intérieur a lancé en 2018 le Centre national des disparus qui enregistre et analyse les données afin d’apporter des solutions viables au problème.

Dans son plan stratégique sur les personnes disparues (2022-2024), le ministère de l’Intérieur a prévu des actions pour « promouvoir les activités de prévention et sensibiliser les citoyens ». En 2021, 2 856 Marocains dont 2 317 mineurs ont disparu en Espagne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Disparition

Aller plus loin

Rania Harrach retrouvée quelques heures après sa disparition

Plus de peur que de mal pour Rania Harrach, la jeune fille portée disparue jeudi 1ᵉʳ décembre, à Chênée (province de Liège). De grands moyens avaient été déployés pour la...

Pas de nouvelles de Hussein et Mohamed, deux Marocains disparus en mer

Deux jeunes Marocains, Hussein Mubarak et Muhammad Taniber, respectivement âgés de 17 et 18 ans, sont portés disparus en mer depuis décembre dernier. Ils tentaient de rejoindre...

Espagne : un Marocain, disparu depuis 2019, toujours recherché par sa famille

Saïd Hourmati, 33 ans, résidant en Espagne depuis 2008, a disparu le 15 juin 2019 à Palma de Majorque, deux mois avant son mariage. Il aurait eu des relations avec une femme...

Espagne : plusieurs migrants morts et disparus en mer en 2021

Les corps sans vie de quatre migrants ont été retrouvés samedi, au large de Cadix, dans le sud de l’Espagne, ce qui porte le nombre de victimes du naufrage survenu dans cette...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...