Espagne : un Marocain, disparu depuis 2019, toujours recherché par sa famille

24 novembre 2022 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Saïd Hourmati, 33 ans, résidant en Espagne depuis 2008, a disparu le 15 juin 2019 à Palma de Majorque, deux mois avant son mariage. Il aurait eu des relations avec une femme mariée dont le mari l’aurait menacé de mort. La police nationale continue d’enquêter sur cette « troublante » disparition.

D’origine marocaine, Saïd a disparu alors qu’il quittait son travail le 15 juin 2019. Il a eu une aventure avec la propriétaire de la ferme où il travaillait, qui lui a offert une Mercedes. Un geste qui a provoqué la colère du mari de cette dernière qui l’aurait menacé de mort à plusieurs reprises. Saïd avait travaillé pendant trois ans dans la ferme, nourrissant le bétail, ramassant des amandes et prenant soin de la mère de la présumée maitresse, qui était d’un certain âge.

Depuis mai 2019, il travaillait comme maçon. Il n’a pas de voiture, donc « son patron, comme toujours, le récupère et le ramène », raconte à Caso Abierto sa sœur, Bouchra qui précise que ce jour-là, il était rentré vers 18h30. « Je vais attendre ma sœur au bar, elle n’est pas encore rentrée. À lundi », avait-il lancé à son patron. Mais Saïd n’est jamais rentré. Bouchra confie avoir tenté de le joindre sur son téléphone. Sans succès. La nuit, le téléphone de Saïd était hors service. Inquiète, la sœur du jeune homme a informé la police de sa disparition, précisant aux agents qu’il devait se marier dans un mois.

À lire : Hausse du nombre de Marocains disparus en Espagne, trafic d’organes ?

Depuis le jour de sa disparition, sa fiancée marocaine est aussi sans nouvelles de lui. La police estime qu’il a peut-être changé d’avis par rapport au mariage et pris la fuite. Fin août, Bouchra a trouvé le passeport de son frère alors qu’elle faisait du rangement. Pour elle, « c’était clair qu’il n’avait pas pu voyager ». En creusant un peu le passé de Saïd, sa famille a découvert les menaces dont il faisait l’objet et sa relation avec la patronne de la ferme. Le mari de celle-ci aurait découvert son infidélité avec Saïd et la Mercedes qu’elle lui a offerte.

Les enquêteurs découvrent qu’un jour, le mari a menacé Saïd dans la ferme avec un fusil de chasse, jurant qu’il le tuerait tôt ou tard, et lui proférant des insultes racistes du genre : « Maure de merde, tu ne vaux rien, je suis majorquin et ce sont mes terres. Je compte jusqu’à 5 et si tu ne sors pas, je te tue ! ». Les agents ont aussi découvert que la propriétaire de la ferme a eu une longue conversation téléphonique avec Saïd le jour de sa disparition, de 20 h 39 à 22 h 52. La femme a avoué avoir eu une relation avec Saïd. Son mari, lui, a nié avoir menacé le Marocain. L’affaire a été classée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Racisme - Palma de Majorque - Disparition

Aller plus loin

Rania Harrach retrouvée quelques heures après sa disparition

Plus de peur que de mal pour Rania Harrach, la jeune fille portée disparue jeudi 1ᵉʳ décembre, à Chênée (province de Liège). De grands moyens avaient été déployés pour la...

Imane, portée disparue, recherchée par sa famille en Belgique

Imane Khraiss, une jeune Marocaine de 25 ans, est tombée samedi dans la Senne avec son vélo. Elle est portée disparue depuis lors. Les sévices de secours sont toujours à sa...

Tragédie à Sebta : un jeune Marocain disparait en mer

Mohamed Chairi Hatti, 17 ans et originaire de Fnideq au Maroc, a disparu en mer alors qu’il tentait de rejoindre Ceuta à la nage. Sa famille est désespérément à sa recherche.

Sebta : trois suspects arrêtés pour le meurtre présumé d’un Marocain

Des agents de la police nationale de Sebta ont arrêté lundi trois jeunes (dont un mineur et une femme), accusés du meurtre de Mohamed Ali Lamsseyeh, 17 ans, survenu dans le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.