Maroc - Espagne : jusqu’à 10 000 euros pour une traversée en jet ski

20 septembre 2022 - 16h00 - Ecrit par : A.P

Près de 300 migrants ont traversé le détroit via jet ski pour entrer illégalement en Espagne depuis le Maroc. Un moyen beaucoup plus rapide, plus coûteux et efficace pour rejoindre les côtes espagnoles dans une zone pourtant sous grande surveillance marocaine.

Le phénomène a pris de l’ampleur cet été et inquiète la Garde civile. Les jet skis transportant des migrants en provenance des côtes du Maroc ont afflué en masse vers celles de l’Andalousie et de Sebta. À la date du 6 septembre, 288 personnes ont réussi à rejoindre l’Espagne sur 147 jet skis, selon les données du ministère espagnol de l’Intérieur. Des chiffres qui ont doublé par rapport à l’année dernière où 124 migrants sont arrivés par jet ski, et proches des 142 arrivés en 2020, fait savoir Publico.

À lire : La Garde civile s’inquiète du trafic massif de migrants en jet-ski

Jusqu’au 15 septembre, les arrivées de migrants dans la péninsule et les îles Baléares ont baissé de 27,8 % par rapport à 2021 où un peu moins de 17 400 migrants sont arrivés et loin des près de 55 000 enregistrés en 2018. Ces données mettent en évidence les mesures prises par le Maroc pour renforcer la sécurité sur sa côte nord, avec le soutien financier de l’Espagne et de l’Union européenne. Depuis 2019, le détroit de Gibraltar est soumis à un contrôle renforcé côté marocain, ce qui a permis de baisser le flux de migrants.

À lire : Le Maroc fait baisser drastiquement le flux migratoire dans le détroit de Gibraltar

« Les mafias de la traite des êtres humains se réinventent et les jet skis sont très lucratifs et ont un taux de réussite élevé », explique Pedro Carmona, porte-parole de l’Association unifiée des gardes civils (AUGC) qui avait alerté en août sur la situation et demandé plus de moyens au ministère de l’Intérieur pour y faire face. En jet-ski, la traversée dure 15 ou 20 minutes, pour un coût d’environ 6 000 euros, selon l’AUGC. D’après d’autres sources policières, ce montant peut aller jusqu’à 10 000 euros.

À lire : À 5 000 euros, voyage « VIP » entre le Maroc et l’Espagne

Très rapides, les jet skis sont difficiles à arrêter par les patrouilleurs. « Les jet-skis démarrent généralement en groupe, avec deux à trois migrants à bord. Le radar les détecte comme un seul navire et ils se dispersent ensuite. Il est impossible pour un patrouilleur de les intercepter tous à la fois », ajoute Carmona. Mercredi, les agents du Service maritime de la Garde civile de Sebta ont sauvé en mer deux migrants marocains abandonnés par un jet ski. Un mineur marocain a été aussi sauvé en mer vendredi après avoir été laissé à son sort par un jet-ski tombé en panne.

Tags : Immigration clandestine - Ceuta (Sebta) - Espagne

Aller plus loin

La Garde civile s’inquiète du trafic massif de migrants en jet-ski

La Garde civile a alerté lundi contre l’entrée massive de migrants dans le détroit de Gibraltar en jet-ski. Un moyen qui permet aux trafiquants de migrants d’échapper aux...

À 5 000 euros, voyage « VIP » entre le Maroc et l’Espagne

Les migrants ont repris leurs moyens habituels de transport pour rejoindre l’Espagne en été : les jet-skis. Depuis mai, une vingtaine de migrants ont été arrêtés, dont le dernier à...

Le Maroc fait baisser drastiquement le flux migratoire dans le détroit de Gibraltar

Le flux migratoire a sensiblement baissé dans le détroit depuis la normalisation des relations entre l’Espagne et le Maroc. Des experts et ONG estiment qu’il s’agit d’une...

Pour 1000 euros, des trafiquants assurent la traversée en Jet-Ski vers Sebta

Pour atteindre désormais l’Espagne, les trafiquants transportent les migrants en partant de Ceuta. Contre mille euros, ils parcourent, en trois minutes, la distance séparant le...

Nous vous recommandons

Royal Air Maroc suspend tous ses vols vers la Russie

La compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc (RAM) a décidé de suspendre tous les vols à destination et en provenance de la Russie. À l’origine de cette suspension, des problèmes d’assurance.

Balearia et GNV reprennent leurs lignes maritimes vers le Maroc

Dans la lignée du réchauffement des relations entre Rabat et Madrid et de la reprise des traversées maritimes, les compagnies Balearia et GNV vont reprendre les lignes maritimes reliant le Maroc à l’Espagne, à la France et à...

Le Maroc examine la réouverture des frontières

Le gouvernement marocain se prononce une nouvelle fois sur la réouverture des frontières, soutenant que cette mesure sera prise en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique au Maroc et dans le...

Le dirham prend de la valeur face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,47 % par rapport à l’euro et de 1 % vis-à-vis du dollar américain, au cours du mois d’octobre 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Les artistes marocains devront montrer patte blanche avant d’aller en Algérie

L’Algérie a, à travers un décret signé par le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane, durci l’entrée des artistes étrangers, notamment Marocains, sur son territoire.

Ukraine : les passeports des étudiants marocains confisqués ?

Les universités où sont actuellement scolarisés les étudiants marocains refuseraient de rendre les passeports. Objectif  : les obliger à payer tous les frais de scolarité pour leur permettre de quitter le...

Du nouveau pour le câble sous-marin Maroc / Grande-Bretagne

Xlinks, compagnie qui va construire le câble sous-marin qui doit relier le sud Maroc au Royaume-Uni, a désigné Intertek, spécialiste en matière de longs projets d’interconnexion, pour lui fournir une assurance qualité et des conseils...

Quatre Marocaines parmi les plus puissantes femmes du monde arabe

Quatre Marocaines figurent dans le dernier classement des 50 femmes d’affaires les plus puissantes de la région Moyen-Orient-Afrique du Nord du magazine économique Forbes Middle East.

Le Canada oublie les enfants de MRE bloqués au Maroc

Alors que la rentrée scolaire a commencé au Canada, des cours à distance n’ont pas été programmés pour les enfants des MRE bloqués au Maroc depuis la suspension des vols entre les deux pays pour une durée d’un mois. Des élèves expriment une crainte de...

Transport de marchandises : DSV ouvre une ligne entre l’Espagne et le Maroc

La filiale espagnole de la multinationale danoise DSV vient de lancer une nouvelle ligne de transport de marchandises par voie terrestre entre l’Espagne et le Maroc. Elle vise à faciliter les opérations d’importation et d’exportation des marchandises...