Le Maroc fait baisser drastiquement le flux migratoire dans le détroit de Gibraltar

13 septembre 2022 - 08h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le flux migratoire a sensiblement baissé dans le détroit depuis la normalisation des relations entre l’Espagne et le Maroc. Des experts et ONG estiment qu’il s’agit d’une situation « passagère ».

Selon les données du ministère de l’Intérieur, le nombre de migrants ayant traversé le détroit est passé de 9 766 en 2021 à 6 359 cette année (janvier-août), soit une baisse de 12,9 %. Ces chiffres sont bien loin des 54 703 migrants secourus en 2018. Cette tendance à la baisse est « circonstancielle » et constitue une exception dans ce contexte où toutes les routes migratoires se multiplient en Europe, analysent des experts. À l’opposé, le flux migratoire vers les îles Canaries a augmenté de 14,9 % par rapport à 2021, avec l’arrivée de 10 637 migrants, entre janvier et août.

« Les arrivées de migrants ont certes diminué, mais elles n’ont pas cessé. Les migrants viennent au compte-gouttes », a déclaré Lidia Hernández, coordinatrice de l’action humanitaire de la Commission espagnole d’aide aux réfugiés (CEAR). Ils arrivent de Casablanca, Kénitra ou Larache sur des bateaux de fortune pouvant accueillir jusqu’à 50 personnes, ou des kayaks en provenance de Tanger. Ils finissent pour la plupart dans les centres de mineurs, fait savoir El Pais.

À lire : La Garde civile s’inquiète du trafic massif de migrants en jet-ski

Nabil Kseibar a embarqué le 9 août avec 74 autres jeunes à bord d’un petit bateau. Après trois jours en mer, il est arrivé à Tarifa et séjourne actuellement dans un centre de l’ONG CEAR San Roque (Cadix). Le jeune homme confie avoir payé 2 500 euros pour ce voyage, précisant que d’autres jeunes ont payé jusqu’à 4 000 euros. En jet-ski, la traversée aurait sûrement coûté plus cher, « jusqu’à 8 000 euros », selon Paco Cuevas, de l’association d’aide aux migrants Dimbali à Jerez.

L’Association unifiée de la Garde civile (AUGC) dénonçait fin août l’augmentation du flux migratoire par le détroit depuis des années. « Ils sont de plus en plus nombreux à arriver par jet ski. Les pilotes de ces engins les jettent à la mer à la vue des patrouilleurs », dénonce Mari Carmen Villanueva, secrétaire provinciale de l’AUGC. Cette année, 288 migrants sont déjà arrivés sur 147 jet-skis, selon les données officielles. Le Maroc bénéficiera jusqu’à 500 millions d’aide de l’Union européenne pour renforcer sa lutte contre l’immigration clandestine.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne

Aller plus loin

Kayaks et jet-skis pour se rendre illégalement en Espagne

168 clandestins ont été interceptés mercredi et jeudi derniers dans des embarcations de fortune dans la Méditerranée. Tous ont été ramenés vers différents ports du nord du...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette...

À 5 000 euros, voyage « VIP » entre le Maroc et l’Espagne

Les migrants ont repris leurs moyens habituels de transport pour rejoindre l’Espagne en été : les jet-skis. Depuis mai, une vingtaine de migrants ont été arrêtés, dont le...

La Garde civile s’inquiète du trafic massif de migrants en jet-ski

La Garde civile a alerté lundi contre l’entrée massive de migrants dans le détroit de Gibraltar en jet-ski. Un moyen qui permet aux trafiquants de migrants d’échapper aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».