Le Maroc fait baisser drastiquement le flux migratoire dans le détroit de Gibraltar

13 septembre 2022 - 08h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le flux migratoire a sensiblement baissé dans le détroit depuis la normalisation des relations entre l’Espagne et le Maroc. Des experts et ONG estiment qu’il s’agit d’une situation « passagère ».

Selon les données du ministère de l’Intérieur, le nombre de migrants ayant traversé le détroit est passé de 9 766 en 2021 à 6 359 cette année (janvier-août), soit une baisse de 12,9 %. Ces chiffres sont bien loin des 54 703 migrants secourus en 2018. Cette tendance à la baisse est « circonstancielle » et constitue une exception dans ce contexte où toutes les routes migratoires se multiplient en Europe, analysent des experts. À l’opposé, le flux migratoire vers les îles Canaries a augmenté de 14,9 % par rapport à 2021, avec l’arrivée de 10 637 migrants, entre janvier et août.

« Les arrivées de migrants ont certes diminué, mais elles n’ont pas cessé. Les migrants viennent au compte-gouttes », a déclaré Lidia Hernández, coordinatrice de l’action humanitaire de la Commission espagnole d’aide aux réfugiés (CEAR). Ils arrivent de Casablanca, Kénitra ou Larache sur des bateaux de fortune pouvant accueillir jusqu’à 50 personnes, ou des kayaks en provenance de Tanger. Ils finissent pour la plupart dans les centres de mineurs, fait savoir El Pais.

À lire : La Garde civile s’inquiète du trafic massif de migrants en jet-ski

Nabil Kseibar a embarqué le 9 août avec 74 autres jeunes à bord d’un petit bateau. Après trois jours en mer, il est arrivé à Tarifa et séjourne actuellement dans un centre de l’ONG CEAR San Roque (Cadix). Le jeune homme confie avoir payé 2 500 euros pour ce voyage, précisant que d’autres jeunes ont payé jusqu’à 4 000 euros. En jet-ski, la traversée aurait sûrement coûté plus cher, « jusqu’à 8 000 euros », selon Paco Cuevas, de l’association d’aide aux migrants Dimbali à Jerez.

L’Association unifiée de la Garde civile (AUGC) dénonçait fin août l’augmentation du flux migratoire par le détroit depuis des années. « Ils sont de plus en plus nombreux à arriver par jet ski. Les pilotes de ces engins les jettent à la mer à la vue des patrouilleurs », dénonce Mari Carmen Villanueva, secrétaire provinciale de l’AUGC. Cette année, 288 migrants sont déjà arrivés sur 147 jet-skis, selon les données officielles. Le Maroc bénéficiera jusqu’à 500 millions d’aide de l’Union européenne pour renforcer sa lutte contre l’immigration clandestine.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

La Garde civile s’inquiète du trafic massif de migrants en jet-ski

La Garde civile a alerté lundi contre l’entrée massive de migrants dans le détroit de Gibraltar en jet-ski. Un moyen qui permet aux trafiquants de migrants d’échapper aux...

Maroc - Espagne : jusqu’à 10 000 euros pour une traversée en jet ski

Près de 300 migrants ont traversé le détroit via jet ski pour entrer illégalement en Espagne depuis le Maroc. Un moyen beaucoup plus rapide, plus coûteux et efficace pour rejoindre...

Kayaks et jet-skis pour se rendre illégalement en Espagne

168 clandestins ont été interceptés mercredi et jeudi derniers dans des embarcations de fortune dans la Méditerranée. Tous ont été ramenés vers différents ports du nord du Royaume...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette...

Nous vous recommandons

Immigration clandestine

Le Maroc « punit » à nouveau l’Espagne

De lundi à mardi, 5000 migrants marocains dont un millier de mineurs sont parvenus à atteindre l’enclave espagnole de Ceuta. C’est la première fois en 24 h qu’autant de personnes parviennent à traverser la frontière entre le Maroc et...

France : des sans-papiers transformés en "esclaves"

6 personnes sont jugées durant trois jours à Reims (Marne). Elles sont soupçonnées d’avoir employé dans des conditions indignes des travailleurs sans papier dans les vignes en Champagne.

Rapatriement des clandestins : la France pointe le manque de collaboration du Maroc

Les difficultés qu’éprouverait la France dans la gestion du dossier de rapatriement des immigrés clandestins de son territoire seraient imputables au manque collaboration des pays maghrébins, dont le Maroc, selon les services d’immigration et de...

Espagne : la police recherche toujours les évadés de l’aéroport de Palma

Douze passagers en cavale après l’évasion à l’aéroport de Palma à Majorque sont toujours introuvables, selon les sources policières espagnoles.

Un pasteur lance un appel pour régulariser la situation d’un sans papiers marocain

Arrivé en France depuis 5 ans, Otmane, un sans-papier marocain est sous le coup d’une expulsion. Sa rencontre avec le pasteur Donato Dalla Valle, qui gère l’abri temporaire pour SDF,« Le Refuge », qui l’a accueilli, va lui permettre très bientôt de...

Espagne

Bientôt l’inauguration de l’hôtel de Cristiano Ronaldo à Marrakech ?

Cristiano Ronaldo et son épouse ont procédé à l’inauguration d’un nouvel hôtel de la chaîne Pestana CR7, situé dans la Gran Vía du centre de Madrid, en Espagne. Marrakech sera-t-elle la prochaine étape...

Les douanes de Sebta et Melilla rouvriront le 23 janvier prochain

Après plusieurs années de fermeture, les bureaux de douane de Sebta et Melilla rouvriront le 23 janvier prochain, soit une semaine avant la tenue de la réunion de haut niveau Maroc-Espagne, prévue les 1ᵉʳ et 2 février à...

Le Maroc n’a pas découvert de pétrole à Tarfaya, selon les experts espagnols

L’Association des géologues et géophysiciens pétroliers espagnols (AGGEP) assure que le Maroc n’a pas découvert de gisements de pétrole à Tarfaya, au large des îles Canaries. Selon elle, il s’agit d’une « publicité » pour attirer les investisseurs dans le...

Brahim Ghali sous surveillance policière à l’hôpital de Logroño

Depuis quelques jours, des agents ont été affectés au poste de police de la ville de San Pedro pour surveiller l’hôpital de Logroño où est hospitalisé Brahim Ghali, le chef du Front Polisario.

Gilbert Collard pris en flagrant délit de mensonge sur un Marocain

Une crèche de Noël a été détruite à coups de marteau en Espagne. Un acte attribué à tort par l’ancien avocat devenu aujourd’hui député européen, Gilbert Collard, à un Marocain.