Sécurité du Mondial 2022 : le Maroc apporte son expertise au Qatar

28 mai 2022 - 17h40 - Sport - Ecrit par : S.A

Le Maroc a décidé d’apporter son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Dans ce sens, Abdellatif Hammouchi, directeur général de la sûreté nationale (DGSN), également directeur général de la surveillance du territoire (DGST), a rencontré plusieurs responsables qataris et visité l’un des stades où se déroulera la compétition.

En marge de sa participation au Salon international de la sécurité terrestre et de la défense civile, dénommé « Milipol Qatar 2022 », qui s’est tenu du 24 au 26 mai, le patron de la police marocaine a successivement été reçu par le cheikh Khalid bin Khalifa bin Abdul Aziz al-Thani, président du conseil des ministres du Qatar et Saad bin Jassim Al-Khulaifi, directeur général de la Sécurité publique. Dans des tweets, le ministère qatari de l’Intérieur a précisé que les échanges ont porté sur le renforcement des relations bilatérales entre le Maroc et le Qatar, notamment dans le domaine sécuritaire.

À lire : Coupe du monde 2022 et sécurité : le Maroc propose son aide au Qatar

Le cheikh Khalid bin Khalifa bin Abdul Aziz al-Thani a exprimé la volonté de son pays d’organiser la coupe du monde dans « les plus hauts niveaux de sécurité et de sûreté de l’histoire des Coupes du monde ». Le Qatar compte sur l’expérience marocaine dans le domaine de la sécurité, notamment en ce qui concerne la sécurisation des matchs de football pour relever ce défi. Et, le Maroc est disposé à l’accompagner dans ce sens.

À lire : Voici pourquoi le Maroc envoie des unités de ses forces spéciales au Qatar

Abdellatif Hammouchi a visité le stade principal où se déroulera la finale de la Coupe du monde Qatar 2022. Il a inspecté les diverses installations de ce stade et s’est également rendu au centre de commandement de cybersécurité. Là-bas, le patron de la police marocaine a eu une séance de travail avec de hauts responsables qataris, au cours de laquelle il a promis de dépêcher une équipe d’experts en matière de lutte contre les cyberattaques au Qatar pour renforcer l’efficacité de ce centre. Abdellatif Hammouchi a par ailleurs visité la salle des opérations en charge des dispositifs de sécurité pour le Mondial Qatar 2022.

Sujets associés : Football - Coupe du Monde 2022 au Qatar - Qatar - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Abdellatif Hammouchi

Aller plus loin

Coupe du monde 2022 et sécurité : le Maroc propose son aide au Qatar

Le Maroc s’engage à apporter au Qatar tous les moyens humains et logistiques pour réussir l’organisation de la Coupe du Monde 2022.

Mondial 2022 : accord de coopération sécuritaire entre le Maroc et le Qatar

Dans le cadre de la Coupe du monde qui démarre dans quelques semaines au Qatar, les autorités marocaines et qatariennes ont annoncé avoir signé un accord de coopération...

Coupe du monde : le Maroc envoie des milliers de policiers au Qatar

Le Qatar, pays organisateur de la coupe du monde de football 2022, a sollicité l’expertise du Maroc en matière de sécurité pour réussir l’organisation de la compétition.

Mondial 2022 : le Maroc va déployer des experts en cybersécurité au Qatar

Le Maroc compte accompagner le Qatar — premier pays du Moyen-Orient à accueillir la Coupe du monde — dans le domaine de la sécurité, notamment en ce qui concerne la sécurisation...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le vœu d’Erik Ten Hag de faire signer Hakim Ziyech brisé

L’entraîneur de Manchester United Erik ten Hag a échoué à convaincre la direction mancunienne du recrutement de l’international marocain Hakim Ziyech avant la fermeture du marché estival des transferts.

Hakim Ziyech « dévasté » après l’échec de son transfert

La carrière de l’international marocain Hakim Ziyech a été mise à rude épreuve suite à deux échecs de transfert liés à des problèmes médicaux.

Neil El Aynaoui, la pépite marocaine qui fait rêver Lens

Arrivé au RC Lens en provenance de l’AS Nancy Lorraine, le joueur franco-marocain Neil El Aynaoui, 22 ans, impressionne de par ses performances au point de faire rêver son entraîneur Franck Haise, mais aussi les supporters.

Azzedine Ounahi au coeur d’une polémique

Le milieu central de l’Olympique de Marseille Azzedine Ounahi figure sur la liste des 25 joueurs convoqués pour les matchs internationaux de novembre que s’apprête à disputer le Maroc alors qu’il est à l’écart du groupe olympien depuis près quelques...

Le Maroc parmi les équipes nationales de football les plus puissantes sur Instagram

Le Maroc figure parmi les équipes nationales de football les plus puissantes sur Instagram avant la Coupe du monde 2022.

Le superbe geste technique de Yunis Abdelhamid

Le défenseur marocain Yunis Abdelhamid a montré de belles choses comme un geste technique spectaculaire lors du match entre Reims et Nantes, largement dominé par son club (3-0).

Toulouse FC tire un trait sur Zakaria Aboukhlal

Il semblerait que Zakaria Aboukhlal ne fasse plus partie des plans de Toulouse FC pour les prochains matchs. Cette situation annonce-t-elle la fin de l’aventure de l’international marocaine au sein du club ?

Un nouveau membre pour le staff de Walid Regragui ?

Contrairement aux rumeurs annonçant son départ, Rachid Benmahmoud continuera à exercer ses fonctions d’entraineur adjoint de l’équipe marocaine de football. Un nouveau membre devrait rejoindre le staff.

Mondial 2022 : le Maroc vise au moins les quarts de finale

Le Maroc se retrouve dans le groupe F avec la Belgique, la Croatie et le Canada à la Coupe du monde Qatar 2022. Un groupe difficile avec des adversaires de taille, mais l’objectif des Lions de l’Atlas est d’atteindre au moins les quarts de finale.

Walid Regragui : « Pourquoi Mbappé n’a pas joué pour le Cameroun ou l’Algérie ? »

La quête des binationaux est une réalité commune à toutes les sélections qu’elles soient africaines ou européennes. Dans le domaine, le Maroc est connu pour avoir damé le pion à plusieurs pays en leur arrachant des joueurs convoités et qui sont devenus...