Seisme : l’aide internationale se met en place

25 février 2004 - 16h04 - Ecrit par :

Au lendemain du séisme meurtrier qui a frappé le nord-est du Maroc, l’aide internationale se met en place. Les premières équipes étrangères, principalement européennes, sont arrivées mercredi dans la région sinistrée d’Al Hoceima.

Ces équipes viennent prêter main forte aux secouristes et bénévoles marocains déjà à pied d’oeuvre dans les villages dévastés, fouillant à l’aide de pioches ou à mains nues les décombres de maisons de pisé et de pierre effondrées lors du séisme de magnitude supérieure à 6 qui a frappé cette région du Rif. Le dernier bilan officiel encore provisoire faisait état de plus de 560 morts et 300 blessés.

La France prévoyait de dépêcher plusieurs avions d’aide. Après un premier vol de la Protection civile parti mercredi matin de Marignane (Bouches-du-Rhône) avec une quinzaine d’hommes, leurs chiens et du petit matériel de déblaiement, "deux ou trois avions supplémentaires" devaient s’envoler pour le Maroc dans la journée avec à leur bord des groupes électrogènes et du matériel complémentaire, a annoncé le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Renaud Muselier.

L’Espagne, où les secousses ont été ressenties dans certaines régions méridionales, a fait décoller dans la nuit un premier avion à destination d’Al Hoceima. Un autre devait suivre.

Ces vols espagnols devaient transporter des équipes de secours (pompiers, membres de la protection civile et volontaires de la Croix-Rouge) ainsi que du matériel (2.000 couvertures, 1.000 articles d’hygiène domestique, 100 lits de camp, 200 équipements de premiers soins, 400 kilos de médicaments et deux groupes électrogènes).

Une première équipe de sauvetage espagnole, accompagnée de deux chiens pisteurs et de matériel de détection, s’est posée dans la matinée à Al Hoceima, a rapporté l’agence officielle marocaine MAP. Une autre équipe, partie de l’enclave espagnole de Melilla au Maroc, est elle arrivée avec un camion de pompiers, deux véhicules tout-terrain et une ambulance.

Une équipe de reconnaissance italienne se trouvait pour sa part dans la région sinistrée pour préparer le terrain à un groupe d’une trentaine de secouristes, composés de médecins, pompiers et techniciens spécialisés, a rapporté la MAP. Deux avions cargo C130 de la protection civile italienne chargés de vivres et de matériel pour les survivants étaient attendus dans la journée.

Le Portugal, la Belgique et le Luxembourg dépêchaient également de l’aide : Lisbonne a envoyé un Hercules C-130 de l’armée chargé d’aide humanitaire et d’une trentaine de membres de la protection civile, Bruxelles deux avions chargés de 250 tentes, de kits de purification d’eau, de générateurs, de médicaments, de couvertures et réchauds, et Luxembourg une équipe cynophile. La Croix-Rouge finlandaise envoyait des vêtements pour 30.000 personnes et du matériel.

Hors d’Europe, le voisin algérien témoignait aussi sa solidarité avec l’arrivée à Al Hoceima de quelque 80 secouristes de la protection civile accompagnés de chiens spécialisés, porteurs d’une aide médicale et de dix groupes électrogènes, selon la MAP. Un deuxième avion, chargé de tentes, de couvertures et de denrées alimentaires, était attendu dans la journée.

A Genève, la Fédération internationale des sociétés de Croix-Rouge et de Croissant-Rouge a lancé un appel à une aide d’urgence de 1,8 millions d’euros pour porter secours aux blessés et aux sans-abri. Une mission d’évaluation du Département des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) est également arrivée sur place. AP

Tags : Al Hoceima - Séisme

Nous vous recommandons

Vahid Halilhodzic se dit « prêt à démissionner »

Le sélectionneur marocain Vahid Halilhodzic se dit prêt à démissionner s’il ne réussissait pas à qualifier le Maroc pour la coupe du monde Qatar 2022.

Troisième duel entre Ben Saddik et Rico Verhoeven

Le combat tant attendu entre le Marocain, Jamal Ben Saddik, et le Néerlandais, Rico Verhoeven, aura lieu le 23 octobre 2021, a annoncé vendredi Glory kick-boxing.

Maroc-Russie : le troc pour contourner les sanctions occidentales

L’ambassadeur de Russie à Rabat, Valerian Chouvaev, a fait des propositions devant permettre à son pays et au Maroc de contourner les sanctions occidentales contre Moscou sur les échanges commerciaux.

Kénitra : jets de cailloux sur des spécutaleurs (vidéo)

Le souk hebdomadaire Oulad Jelloul dans la province de Kénitra, a connu ce dimanche une bousculade et des accrochages suite à des « spéculations entretenues » par certains commerçants sur le prix des...

Un navire en partance pour le Maroc s’échoue dans le Nord de la Suède

Un navire néerlandais transportant du bois vers le Maroc s’est échoué dans l’estuaire de la rivière Angerman sur la baie de Botnie, dans le Nord de la Suède.

Un Belge recherché par Interpol arrêté à Casablanca

Un Belge d’origine turque, âgé de 55 ans, a été arrêté mardi à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Il serait impliqué dans une affaire de viol. L’homme faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international prononcé à son encontre par les autorités...

Aptiv lance une vaste campagne de recrutement au Maroc

Le groupe équipementier américain Aptiv, spécialisé dans les systèmes de câblage, a lancé un vaste plan de recrutement pour le compte de sa nouvelle usine située à Oujda.

Du changement pour le match Maroc-RDC

Prévu le 26 mars prochain, le match aller des barrages de la Coupe du Monde 2022 entre le Maroc et la République démocratique du Congo, change de date. Quant au match retour, il change d’heure.

Réaction de Romain Saïss après l’élimination du Maroc

Déception et désillusion dans le rang des Lions de l’Atlas après leur défaite (2-1) contre les Pharaons d’Égypte. Le capitaine de la sélection marocaine, Romain Saïss digère difficilement cette élimination, qui selon lui, aurait pu être...

Saisie d’armes et de drogue à Nador

Les éléments de la brigade de la police judiciaire de Nador ont interpellé sept individus soupçonnés d’appartenir à un réseau criminel impliqué dans des affaires de trafic international de drogue et de...