Recherche

Suisse : le mariage d’une Suissesse de 60 ans et un Marocain de 30 ans refusé

22 janvier 2018 - 19h00 - Monde

© Copyright : DR

C’est un mariage fictif selon le service d’Etat civil suisse. L’union entre une Suissesse âgée de 60 ans et un Marocain qui fait moitié moins a été refusé car il serait fictif.

Ruth Ademi, l’heureuse mariée, s’en est émue au journal 20 minuten, se demandant pourquoi les services d’Etat civil ont refusé d’inscrire son mariage avec Younès . « Je ne comprends pas pourquoi l’Etat refuse notre amour. Nous nous aimons vraiment de tout cœur ! », confie-t-elle au journal, estimant que leur histoire d’amour ne se réduit par à un simple « un coup de foudre ».

Ruth explique avoir commencé à discuter sur Internet avec Younès, bien avant sa séparation avec son troisième mari. Dès le divorce prononcé, elle se rend au Maroc pour rendre visite à Younès pour se fiancer « par respect pour sa culture ». Quelques semaines plus tard, elle s’y rend à nouveau pour se marier et enregistrer leur union auprès des autorités marocaines.

C’est ensuite que tout cela se complique, puisque l’Etat civil suisse s’oppose à la retranscription dans les registres, évoquant la rapidité du mariage, la jeunesse de Younès et le fait qu’il ne parle pas allemand. Ruth, elle, veut aller au bout de sa démarche, en prouvant que leur amour est sincère.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact