Suspension des cours : nouveau démenti du ministère

14 mars 2021 - 06h40 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le ministère de l’Éducation nationale a démenti, samedi, les informations relatives à la suspension des cours prévue le 16 mars 2021 et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Dans une mise au point, le ministère s’est inscrit en faux contre ces allégations qui lui sont attribuées avant de rappeler aux parents d’élèves que les vacances scolaires s’étendront du dimanche 14 mars au dimanche 21 mars. En toute logique, la reprise des cours est prévue le lundi 22 mars 2021, précise-t-il.

Tout en appelant les parents d’élèves à ne pas accorder du crédit à ces fake news qui font partie des actes punissables conformément, il les a invités à s’assurer de la véracité des informations du département, en consultant son site web et ses pages officielles sur les réseaux sociaux.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de l’Education nationale - Fake news

Aller plus loin

Démenti autour du transfert vers le Maroc des bases US en Espagne

La base navale américaine de Rota en Espagne ne sera pas transférée vers le Maroc. C’est ce qui ressort de l’entretien téléphonique que Jake Sullivan, conseiller à la sécurité...

Maroc : le ministère de l’Éducation victime de rumeurs

Depuis quelques jours, des rumeurs circulent sur une décision prise par le ministère marocain de l’Éducation, de suspendre les cours dès ce 1ᵉʳ février. De graves affabulations...

Démenti autour de l’arrivée d’une délégation officielle marocaine en Israël

Le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a apporté un démenti formel au sujet de l’arrivée d’une délégation...

Le Maroc dément des décès suite aux vaccins anti-Covid-19

La direction régionale de la santé (DRS) de Fès-Meknès a apporté un démenti aux rumeurs de ces derniers jours faisant état du décès de deux personnes âgées après s’être fait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...