Maroc : le ministère de l’Éducation victime de rumeurs

2 février 2021 - 00h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Depuis quelques jours, des rumeurs circulent sur une décision prise par le ministère marocain de l’Éducation, de suspendre les cours dès ce 1ᵉʳ février. De graves affabulations sur lesquelles le ministère a apporté un démenti formel, à travers un communiqué.

Dans une mise au point, le ministère a rejeté le faux communiqué qui lui est attribué et qui annonce que les études seront suspendues jusqu’à nouvel ordre pour tous les niveaux et filières à partir du 1ᵉʳ février. Le ministère rappelle aux élèves et aux parents, que rien n’a été changé, et que la reprise des études aura lieu, comme prévu, ce lundi 1ᵉʳ février 2021.

Le ministère appelle la population à toujours s’informer via les canaux officiels du département, en consultant son site web et ses pages officielles sur les réseaux sociaux. Il rappelle que ces genres de fake news font partie des actes punis conformément à la loi.

Sujets associés : Education - Ministère de l’Education nationale - Fake news

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : un député appelle à l’enseignement de l’éducation sexuelle à l’école

Omar Balafrej, député du Front de la gauche démocratique (FGD), a invité à l’insertion de l’éducation sexuelle dans les manuels scolaires.

Maroc : les parents d’élèves appellent à un enseignement de qualité

La Fédération nationale des associations des parents d’élèves du Maroc (FNAPEM) salue les efforts du ministère de l’Éducation nationale en vue de la reprise des cours après le...

Mise au point du ministère de l’Éducation nationale sur l’enseignement de l’amazigh dans les écoles

Les heures de cours consacrées à l’enseignement de l’amazigh dans les écoles primaires n’ont connu aucune modification, indique le ministère de l’Éducation, réagissant à plusieurs...

Suspension des cours : nouveau démenti du ministère

Le ministère de l’Éducation nationale a démenti, samedi, les informations relatives à la suspension des cours prévue le 16 mars 2021 et ce, jusqu’à nouvel...

Nous vous recommandons

Education

En France, la vie sera plus chère pour les étudiants marocains

Le coût de la vie étudiante sera cher de plus de 3% l’année scolaire 2020-2021 pour tous les étudiants en France, notamment marocains.

Un cas de Covid-19 inquiète les parents du lycée Descartes de Rabat

Le lycée Descartes de Rabat vient d’enregistrer un premier cas de contamination au Covid-19. Il s’agit d’une enseignante dont le test PCR s’est avéré positif, laissant les parents d’élèves très inquiets.

Maroc : un parti politique veut le report de la rentrée scolaire

Face à la recrudescence des nouvelles contaminations, le Bureau politique du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a exigé le report de la rentrée scolaire de quatre semaines.

Rabat : une élève arrêtée pour avoir harcelé son enseignante

Les éléments de la police judiciaire ont procédé à l’arrestation d’une élève de 15 ans accusée d’avoir harcelé sexuellement son enseignante qui a porté plainte contre elle. L’adolescente risque d’être placée en détention...

L’inquiétude grandit chez les enseignants marocains

Alors que la rentrée scolaire démarre le 7 septembre, les enseignants ne se sont pas encore appropriés le dispositif mis en place par le gouvernement : le présentiel et le distanciel. De plus, la formation des enseignants à l’utilisation des nouvelles...

Ministère de l’Education nationale

Maroc : pas de report de la rentrée pour les écoles françaises

L’annonce du report de la rentrée scolaire du 3 au 10 septembre faite par le ministère de l’Éducation nationale ne concerne pas les écoles françaises. Aucune décision n’est encore retenue pour leur cas, fait savoir le proviseur du lycée Lyautey à...

Maroc : les écoles françaises publient le calendrier scolaire

Après le report au 1ᵉʳ octobre de l’année scolaire 2021-2022, le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France au Maroc, a dévoilé le calendrier scolaire, annonçant le retour aux 36 semaines de scolarité prévues par le Code de...

Pas d’année blanche pour les élèves marocains

Les élèves marocains qui espéraient une année blanche à cause de l’épidémie du coronavirus vont être déçus. Le ministère de l’Éducation nationale vient de démentir ces rumeurs.

Suspension des cours : nouveau démenti du ministère

Le ministère de l’Éducation nationale a démenti, samedi, les informations relatives à la suspension des cours prévue le 16 mars 2021 et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Maroc : voici le calendrier scolaire et des examens

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, par le ministère en charge de l’Éducation. En voici le...

Fake news

Maroc : pas de remaniement ministériel en vue

Le ministre Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, a réagi, lors du point de presse de ce jeudi 7 avril 2022, sur les rumeurs évoquant un remaniement ministériel imminent.

Maroc : fake news sur les vacances scolaires

Les rumeurs concernant les vacances scolaires raccourcies à fin mars, en raison du Coronavirus, ont été démenties, à travers un communiqué du ministère marocain de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la...

« Attijari Bank » reste en Tunisie

Les clients d’Attijari Bank en Tunisie peuvent toujours opérer dans les différentes agences. La banque poursuit ses activités et ne compte pas quitter le pays, a rassuré la direction.

Le Maroc dément le départ à Sebta de d’éléments des Forces auxiliaires

Les informations selon lesquelles quatre éléments des Forces auxiliaires auraient rejoint clandestinement la ville de Sebta sont fausses, vient de démentir le ministère de l’Intérieur, évoquant une opération inventée de toutes pièces par des personnes mal...

La vérité sur le prétendu décès du chanteur Abdelhadi Belkhayat

Les rumeurs selon lesquelles le chanteur marocain Abdelhadi Belkhayat serait décédé sont fausses, vient de déclarer sa fille.