Maroc : un député appelle à l’enseignement de l’éducation sexuelle à l’école

21 février 2020 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Omar Balafrej, député du Front de la gauche démocratique (FGD), a invité à l’insertion de l’éducation sexuelle dans les manuels scolaires.

Ce député du FGD, préoccupé par l’exposition des enfants mineurs aux contenus pornographiques, a proposé cette mesure au gouvernement, à travers sa question écrite. "Plusieurs pays démocratiques s’engagent sur la voie de la protection de l’enfance dans le monde numérique, en limitant au maximum l’accès aux sites dont les contenus sont inappropriés pour les enfants, ou dont les publications peuvent avoir un impact négatif sur leurs évolutions psychologiques", a-t-il indiqué dans sa question écrite.

Pour Balafrej, les autorités ne s’impliquent pas assez dans la politique de protection de l’enfance. Il préconise ainsi la mise en place d’un "programme national" qui prend en compte "les médias publics, l’éducation nationale et la famille".

À ce titre, il appelle à l’insertion de "l’éducation sexuelle comme thématique à part entière dans le programme d’enseignement scolaire".

Sujets associés : Education - Sexualité - Omar Balafrej - Fédération de la gauche démocratique (FGD)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Tétouan : un livre sur les relations sexuelles censuré

Le ministère de la Culture a censuré le livre sur "Les relations sexuelles et leur impact sur la stabilité familiale", qui devrait être présenté à l’occasion de la journée...

Le député Omar Balafrej abandonne la politique

Après l’avoir annoncé en octobre dernier, le député Omar Balafrej, réputé pour son honnêteté et son sérieux au sein du parlement marocain, a confirmé son retrait du moins momentané, de...

« L’éducation sexuelle touche plus les parents que les mosquées »

Le Porte-parole du Conseil théologique des imams du Rhône, recteur et imam de la mosquée Othman de Villeurbanne, Azzedine Gaci s’est confié à Mizane Info sur les difficultés...

Maroc : le ministère de l’Éducation victime de rumeurs

Depuis quelques jours, des rumeurs circulent sur une décision prise par le ministère marocain de l’Éducation, de suspendre les cours dès ce 1ᵉʳ février. De graves affabulations sur...

Nous vous recommandons

Education

Maroc : l’école à distance imposée dans les établissements des villes à forte contamination

L’enseignement à distance sera prioritaire dans les villes classées comme foyers épidémiques. Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique estime que c’est nécessaire pour...

Le nombre d’étudiants marocains aux Etats-Unis en baisse

Le nombre des étudiants marocains poursuivant des études supérieures aux États-Unis a légèrement baissé au cours de l’année universitaire 2020-2021.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année...

La langue et la culture amazighes au lycée Descartes de Rabat

Les programmes du lycée Descartes de Rabat vont s’enrichir avec l’enseignement de la langue et de la culture amazighes. La cérémonie inaugurale de collaboration dans ce domaine a eu lieu mardi entre l’établissement français et l’Institut royal de la culture...

Maroc : triche et agressions physiques lors de l’examen du baccalauréat

Plusieurs enseignants marocains ont été victimes d’agressions physiques après avoir signalé des élèves qui trichaient lors de l’examen du baccalauréat.

Sexualité

Pays-Bas : les regrets du chanteur marocain Bilal Wahib après la controverse

Le chanteur et acteur néerlandais d’origine marocaine Bilal Wahib a exprimé, pour la première fois, des regrets suite à la diffusion d’une vidéo dans laquelle il a demandé à un mineur de montrer ses organes génitaux. Le ministère public le soupçonne d’avoir...

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un nouvel...

Belgique : un MRE, chasseur de djinns, devant la justice

Mohamed, un Marocain résidant en Belgique, « thérapeute traditionnel » fait face à la justice après avoir été accusé d’avoir violé des femmes lors des séances de désenvoûtement. Il clame son innocence et se dit victime d’une coalition de trois...

Tanger : le fkih accusé d’abus sexuels sur mineures arrêté et placé en détention

Les éléments de la police judiciaire de la Gendarmerie royale relevant du commandement régional de Tanger ont interpellé le fkih accusé d’abus sexuels sur mineures.

Thomas Partey : sa petite amie marocaine l’accuse de l’avoir violée

Thomas Partey, international ghanéen et milieu de terrain d’Arsenal, est accusé de viol par sa petite amie marocaine après avoir refusé de l’épouser lors de leur voyage en Espagne.

Omar Balafrej

Marocains bloqués à l’étranger : le gouvernement interpellé

Le sort des citoyens Marocains bloqués à l’étranger à cause de la pandémie du covid-19 préoccupe le député de la gauche, Omar Balafrej. Il a interpellé le gouvernent afin de connaitre la date de leur...

Il est temps d’amnistier les petits cultivateurs de cannabis au Maroc

Alors que le Maroc est en passe de légaliser l’usage du cannabis, de nombreuses personnes estiment que les cultivateurs représentent un danger pour la société. Ce n’est pas le cas d’Omar Balafrej.

Le député Omar Balafrej abandonne la politique

Après l’avoir annoncé en octobre dernier, le député Omar Balafrej, réputé pour son honnêteté et son sérieux au sein du parlement marocain, a confirmé son retrait du moins momentané, de la scène politique au profit de l’entreprenariat pour, dit-il, accompagner...

Fédération de la gauche démocratique (FGD)

Le changement d’heure fait encore polémique au Maroc

Le Maroc va repasser à l’heure légale GMT+1 dès le dimanche 8 mai prochain, comme l’a annoncé le gouvernement. Mais le débat sur le changement définitif de l’heure a repris de plus belle.

Un conseiller communal agressé à l’arme blanche à Larache

Le conseiller communal de la Fédération de gauche dans la ville de Larache, Mounir Boumloui, a été attaqué à l’arme blanche. Le principal suspect à mis sa menace à exécution.

Maroc : le naufrage d’un bateau emporte une vingtaine de jeunes de Kasba Tadla

Dix-huit jeunes migrants originaires en majorité Kasba Tadla ont péri dans le naufrage de leur embarcation en direction des Îles Canaries, plongeant toute la ville dans le deuil.

Rabat : polémique sur les frais de mission «  énormes  » de la maire et des conseillers

Les dépenses colossales prévues cette année par la maire de Rabat, Asmaa Rhlalou, et ses conseillers pour leurs déplacements à l’étranger (transport, hébergement, restauration et réception) font polémique. Les autorités de la capitale prévoient d’augmenter ces...

Maroc : appel pour une vaccination massive de la population

À quelques jours du démarrage de la campagne de vaccination contre le Covid-19 au Maroc, le débat sur l’efficacité du vaccin reste entier. Le médecin de formation et député de la Fédération de la gauche démocratique (FGD), Mustapha Chennaoui, s’est invité...