Le Maroc modernise son armée : le PULS israélien, un choix stratégique ?

30 mars 2023 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Dans le cadre du renforcement et de la modernisation continus de son armée, le Maroc veut acquérir le lance-roquettes israélien PULS (Precise and Universal Launching System), capable d’atteindre des cibles à 300 kilomètres.

Fabriqué par la société israélienne Elbit Systems, le lance-roquettes PULS se caractérise par sa polyvalence (adaptable aux systèmes existants), une particularité qui motive l’armée marocaine à acquérir ce système capable de tirer 18 missiles Accular de 122 mm d’une portée de 35 km, 10 missiles Accular de 160 mm d’une portée de 40 km, 4 missiles EXTRA d’une portée de 150 km ou 4 missiles Predator Hawk d’une portée de 300 km. Le système peut détruire avec précision et efficacité des cibles depuis n’importe quelle distance jusqu’à 300 km, rapporte El Debate.

À lire : Le Maroc acquiert le lance-roquettes PULS israélien (vidéo)

Ce système est considéré comme la meilleure réponse à la propagation de certains missiles balistiques dans la région, et vise à maintenir « l’équilibre des forces » dans la région, analyse-t-on. Le PULS israélien est une alternative au système HIMARS (High Mobility Artillery Rocket System) américain conçu par Lockheed Martin, qui a montré son efficacité en Ukraine.

À lire : Le Maroc achète 150 drones israéliens WanderB et ThunderB

Le Maroc a déjà acquis plusieurs unités d’hélicoptères Bell 412 EPI équipées de missiles. Il a aussi reçu l’approbation des États-Unis pour l’achat des chasseurs de combat F-16, un modèle avancé doté de radars AESA sophistiqués et d’une capacité d’armement importante. Le royaume est également intéressé par les F-35 américains de cinquième génération, des avions furtifs et très puissants, pour contrer les éventuelles attaques de l’Algérie qui selon diverses sources, aurait commandé le Su-57, des chasseurs furtifs de fabrication russe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Défense - Armement - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

L’achat du Barak MX israélien par le Maroc fait peur à l’Espagne

Le Maroc a réceptionné le système antimissile Barak MX fabriqué par Israel Aerospace Industries (IAI). Un système capable de détecter n’importe quel avion ou missile à 470...

Comme le Maroc, l’Espagne veut aussi le "PULS" israélien

Le ministère de la Défense espagnol veut demander à la société israélienne Elbit Systems le transfert de technologie de fabrication du lance-roquettes PULS (Precise and...

Le Maroc a-t-il acquis un escadron de F-16 Sufa israélien ?

Le Maroc aurait acquis un escadron de F-16 Sufa auprès d’Israël pour renforcer son armement. Aucune source officielle n’a, pour l’instant, confirmé l’information.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la gendarmerie ont été mis à la retraite.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Sortie imminente du premier véhicule militaire 100% marocain

Les choses se précisent pour la sortie du premier véhicule blindé 100 % marocain destiné aux Forces armées royales (FAR). Rendez-vous à la 5ᵉ édition des Journées de l’industrie, Industry Meeting Days.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.