Le Maroc achète 150 drones israéliens WanderB et ThunderB

19 septembre 2022 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc a acquis 150 drones WanderB et ThunderB, fabriqués par la société israélienne BlueBird (détenue à 50 % par Israel Aerospace Industries – IAI) et prévoit d’acheter autant de drones UAS israéliens dont une partie sera produite localement.

Le WanderB est un drone à moteurs électriques qui peut décoller et atterrir verticalement. Il dispose d’une autonomie de vol de deux heures et demie et peut aller à une vitesse de 50 km /h avec une masse maximale au décollage de 13 kilos et est capable d’atteindre des altitudes allant jusqu’à 1 000 mètres et de fonctionner même dans des conditions météorologiques difficiles, fait savoir Infodron.

Plus complet, le ThunderB est un drone avec une portée de plus de 12 heures, qui peut aller à une vitesse de 150 km /h avec une masse maximale au décollage de 35 kilos et peut également fonctionner dans des conditions météorologiques défavorables.

À lire : Le Maroc et Israël se lancent dans la fabrication de drones

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël ont renforcé leur coopération militaire. En 2021, le Maroc a acheté auprès de Israel Aerospace Industries (IAI) plusieurs drones Harop pour 22 millions de dollars.

La même année, le royaume a signé un accord avec la société israélienne BlueBird Aero Systems pour l’achat de drones WanderB pour 50 millions de dollars, selon le magazine officiel des Forces armées royales marocaines. Le Maroc continue de renforcer son armée. Cet été, il aurait déployé des drones kamikazes dans la région de Smara.

Sujets associés : Israël - Défense - Armement - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Le Maroc commande des drones « kamikazes » israeliens

Le Maroc a commandé des drones «  kamikazes  » auprès de l’entreprise israélienne de construction aéronautique, Israeli Aerospace Industries (IAI). De quoi renforcer son...

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Le Maroc, un des importateurs majeurs d’armes israéliennes

Les Émirats arabes unis, le Bahreïn et le Maroc, qui ont normalisé leurs relations diplomatiques avec Israël dans le cadre des « Accords d’Abraham » figurent parmi les pays...

Israël a vendu des drones au Maroc bien avant la normalisation des relations

Israël a vendu divers systèmes de défense au Maroc ces dernières années, notamment des drones, des avions et des chars, pour renforcer et moderniser son armée. Ceci, bien avant...

Ces articles devraient vous intéresser :

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Des hélicoptères H135 d’Airbus pour les Forces Royales Air marocaines

Le Maroc a commandé des hélicoptères H135 d’Airbus auprès du constructeur aéronautique européen, Airbus. De quoi moderniser et renforcer sa flotte d’hélicoptères militaires.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le Maroc établit une nouvelle zone militaire au Nord

Le Maroc va se doter d’une nouvelle zone militaire dans le nord du pays. De quoi quadriller davantage le territoire national.

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...