Tanger : tué pour une bière

30 janvier 2024 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un homme a été condamné à une lourde peine de prison après avoir tué un autre individu pour une bière à Tanger.

Jeudi, la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Tanger a condamné un homme âgé de 30 ans à 20 ans de réclusion criminelle pour homicide involontaire, fait savoir le quotidien Al Akhbar. Il est accusé de « coups et blessures ayant débouché sur un homicide involontaire ».

À lire :Maroc : il tue et enterre son épouse, la perpétuité au bout du procès

Les faits qui lui sont reprochés se sont déroulés en août dernier, en pleine haute saison, près de la célèbre plage de Merkala. Alors qu’il préparait son dîner, il a aperçu un autre individu, en train de siroter des bières. Éprouvant visiblement l’envie de boire, il lui demanda alors une, mais s’est heurté au refus de l’autre. Une dispute éclate et dégénère en bagarre entre les deux hommes. Dans la foulée, l’homme condamné rentre chez lui, s’empare d’une petite arme blanche et revient sur les lieux pour en découdre avec la victime. Il sera arrêté sur place. Transférée à l’hôpital régional de Tanger, la victime n’a pas survécu.

À lire :Tué pour une pizza

Jugé devant la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Tanger, il assure n’avoir pas eu l’intention de porter un coup fatal à son rival. Il écopera de 20 ans de prison pour « coups et blessures ayant débouché sur un homicide involontaire ». Il dispose de quelques jours pour faire appel devant la même juridiction. 

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Homicide

Aller plus loin

Maroc : il tue son père pour s’emparer du coffre-fort

La justice vient de rendre son verdict dans l’affaire du cadavre qui a été retrouvé en septembre 2021 à Cabo Negro, dans la région de Tétouan.

Maroc : il tue et enterre son épouse, la perpétuité au bout du procès

La Cour d’appel de Tanger a tranché, ce mardi 12 septembre, dans une affaire criminelle qui a profondément marqué la ville.

Alfortville : un Marocain tue ses filles et se livre à la police

À Dieppe (Seine-Maritime), un homme de 41 ans d’origine marocaine s’est dénoncé dimanche à la police dans un commissariat. Il affirme être le meurtrier de ses trois filles.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).