Tué pour une pizza

8 octobre 2023 - 07h00 - France - Ecrit par : S.A

La Cour d’assises du Val-d’Oise a infligé une lourde peine au meurtrier de Yacine, 21 ans, tué en mars 2020 à Bouffémont, après une dispute pour une pizza qui se faisait attendre.

Jugé pour meurtre depuis le 2 octobre, Élie, 21 ans, a écopé vendredi d’une peine de 16 ans de prison après avoir été reconnu coupable d’avoir volontairement donné la mort à Yacine, 21 ans, en mars 2020, avec qui il a eu une dispute dans la pizzeria Diffa à cause d’une pizza qu’il fallait attendre 45 minutes, rapporte Le Parisien. Une condamnation qui n’est pas loin de la réquisition de l’avocate générale qui avait réclamé 18 ans de prison. La Cour d’assises du Val-d’Oise a condamné ses deux frères à deux ans de prison dont un ferme, sous bracelet électronique pour faits aggravés. Ils étaient intervenus dans la dispute entre Élie et Yacine. « On est tous détruits par cette histoire. On a fait les mauvais choix. Je suis prêt, mes frères aussi, à assumer », a confié l’un d’eux à la cour.

À lire : Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Les personnes présentes à l’audience s’étonnent du motif de cette dispute qui a dégénéré et coûté la vie à Yacine. « C’est un sentiment de gâchis et de vies brisées pour rien », a résumé Gautier Robert-Aupetit, l’avocat d’une des parties civiles, le jeune client à l’origine de l’altercation. Il a fait savoir que ce sont des jeunes qui ne se connaissaient même pas, qui n’étaient pas en guerre. « Très honnêtement, c’est terrifiant. On ne comprend pas ce déchaînement de violence, pourquoi ils en sont arrivés là », a poursuivi l’avocat, déplorant que la vie des parties civiles et des accusés a été brisée. « Il n’y a que des perdants dans un procès d’assises », a-t-il ajouté. Même son de cloche chez Ann Kennedy, qui assistait les membres de la famille du défunt : « le deuil ne sera pas terminé avec ce procès. Le deuil est éternel. La douleur sera toujours présente. Rien ne leur ramènera Yacine. »

À lire :Maroc : il tue et enterre son épouse, la perpétuité au bout du procès

Élie, qui a affirmé n’avoir pas eu l’intention de tuer Yacine peine à convaincre l’avocate générale. « Deux coups de couteau dans le dos à la suite d’une chute… Ce n’est pas compatible avec les constatations médicales. Les coups sont volontaires. Il n’y a pas d’autres possibilités », a-t-elle réagi. Il lui est difficile de comprendre qu’on peut tuer pour un motif aussi futile. « Les accusés ont des personnalités normales. On a du mal à trouver des explications logiques. C’est d’autant plus difficile à comprendre pour la famille, une telle réaction de violence pour un motif aussi futile… » Avant le verdict, Élie s’est excusé auprès de la famille de Yacine : « Je sais que c’est de ma faute, que je porterai cela toute la vie. […] Je sais que cela ne suffira jamais et que cela ne fera pas revenir votre fils ».

Sujets associés : France - Homicide - Prison

Aller plus loin

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de...

Découverte macabre à Casablanca

Après sa disparition, une septuagénaire a été retrouvée morte enterrée dans une habitation à Sidi Hajjaj, dans la province de Benslimane. Le suspect est le voisin de la victime.

Espagne : lourde peine contre un Marocain évadé de prison et accusé de meurtre

Le Marocain Adil Lazizi, 45 ans, arrêté le 30 mai en tant qu’auteur présumé du meurtre de sa voisine dans le quartier San José de Saragosse, risque une peine de 25 ans de...

Lourde peine pour le chef du trafic de drogue de Saint-Ouen en fuite au Maroc

La 13ᵉ chambre correctionnelle du tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a condamné par contumace à 10 ans de prison le chef du point de deal de la cité des Boute-en-Train.

Ces articles devraient vous intéresser :

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.