Tanger City-Center : 2 opérateurs espagnols retenus

3 mars 2005 - 11h33 - Economie - Ecrit par :

Deux groupes espagnols spécialisés dans les secteurs touristique et immobilier ont été retenus en présélection pour la réalisation du projet du complexe touristique et immobilier ’’Tanger City Center’’, dont le coût de réalisation est estimé à 700 millions de DH.

Le groupe ’’Fadesa Maroc/Grupo Anjoka’’, déjà à l’oeuvre sur le chantier de construction de la station balnéaire de Saïdia, et le groupe ’’Martin Casillas/BCN Med Land’’, un grand opérateur ibérique dans l’hôtellerie et l’immobilier, ont été retenus à la suite de l’appel à manifestation d’intérêt lancé par la Société Nationale d’Aménagement de la Baie de Tanger (SNABT) en décembre dernier. Selon la SNABT, les deux groupements disposent de solides références dans les secteurs de l’immobilier, de l’hôtellerie, des grands centres commerciaux, en plus de l’aménagement des parcours de golf. La commission chargée d’examiner les offres en présélection était composée de la SNABT, du ministère du tourisme, de la wilaya de Tanger-Tétouan, du CRI de Tanger-Tétouan, de l’agence urbaine et de la commune urbaine de la ville du détroit. Les deux géants espagnols devraient être départagés en sélection finale pour la réalisation de ce grand projet touristique qui devra aussi doter la ville de Tanger d’un Centre d’affaire constitué d’immeubles bureaux de haut standing. Les deux concurrents devront déposer leur dernière offre dans un délai fixé au 31 mai prochain, indique la SNABT. La convention pour la réalisation du projet sera conclue avec le soumissionnaire retenu en juillet prochain. Situé au coeur de la baie de Tanger, près de la nouvelle gare ferroviaire, le projet Tanger City-Center sera réalisé sur un terrain de 3,4 ha, propriété de la SNABT. Outre les composantes hôtelières, immobilières, commerciales et de loisirs, le projet compte des espaces bureaux et d’affaires de haut standing. Le projet Tanger City Center sera fin prêt en 2007.

Map - L’Economiste

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Tanger - Fadesa Maroc

Ces articles devraient vous intéresser :

Aide au logement : succès auprès des MRE

Le programme d’aide directe au logement « Daam Sakane », lancé le 2 janvier 2024, est un succès, notamment auprès des MRE, assure Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, lors du point de presse hebdomadaire à l’issue du conseil de gouvernement.

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Le programme d’aide directe au logement connait un franc succès depuis son lancement. Au 23 mai 2024, 11 749 personnes ont déjà pu bénéficier de cette aide, sur un total de 73 711 demandes déposées. De nombreux Marocains résidant à l’étranger ont...

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Crédit immobilier : la hausse des taux s’accélère au Maroc

L’inflation touche de plus en plus les Marocains. Et les crédits immobiliers ne sont pas épargnés. Ces derniers devraient en effet connaitre une hausse au 4ᵉ trimestre de l’année, selon les professionnels. Qu’est-ce qui explique cette prévision ?

Maroc : du changement pour l’impôt sur le revenu foncier

La loi de finances 2023 a établi un nouveau régime fiscal en matière d’impôt sur le revenu au titre des profits fonciers. Objectif, permettre aux contribuables prévoyant de céder leurs biens immeubles ou de droits réels s’y rattachant, de solliciter un...