Recherche

Tanger : Siemens Gamesa, une réussite mais…

© Copyright : DR

30 novembre 2019 - 21h30 - Economie

L’implantation de l’usine Siemens Gamesa de production de pales éoliennes au Maroc apporte non seulement de la valeur ajoutée mais crée également des emplois. Son taux d’intégration demeure le seul aspect flou et inconnu.

En tout, l’usine Siemens Gamesa de production de pales éoliennes a créé 750 emplois et dispensé 350.000 heures de formation, indiquent des données de l’entreprise.

"Le gros de la production est exporté", a fait savoir Aziz Rebbah, ministre de l’Energie et des mines lors d’une visite de l’usine. "La fibre que vous voyez là est importée de l’étranger, mais il est possible de la produire localement. Nous travaillons actuellement en partenariat avec le ministère de l’industrie pour que nous puissions fournir le maximum d’intrants à cette usine et à tous les futurs investisseurs dans le secteur des énergies renouvelables dans le cadre d’un écosystème dédié", a-t-il confié à La Vie éco.

Siemens Gamesa contribue de par ses activités à la vitalité de l’économie locale mais son taux d’intégration demeure inconnu. Lorsqu’il a été interrogé sur le sujet, Aziz Rebbah a esquivé, préférant mettre en avant l’impact en termes d’emplois et de rentrées de devises. Force est de constater par ailleurs que la pale n’est qu’une composante parmi tant d’autres d’une éolienne (mat, nacelle, rotor, etc.).

Toutes choses qui amènent à conclure que l’industrie éolienne fait face à des difficultés en dépit des efforts du gouvernement. Ces efforts devraient favoriser la montée en puissance des énergies renouvelables dans le mix-électrique du Royaume, ce qui profiterait à l’industrie locale.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact