Recherche

Du nouveau dans l’affaire des portables volés en Europe vendus au Maroc

© Copyright : DR

30 octobre 2020 - 16h30 - Société

La police judiciaire de Casablanca, en collaboration avec Europol (Office européen de police), a mené une opération ayant permis la saisie des milliers de portables volés en Europe. Ces portables de dernière génération, ne sont pas encore commercialisés par le distributeur de la marque sur le marché marocain.

Plus de 3 000 portables ont été saisis, rapporte Al Massae, ajoutant que, sur la base des premières investigations, les propriétaires des magasins de Derb Ghalef qui commercialisaient ces smartphones, ont été auditionnés par la police judiciaire, soucieuse de connaître leurs circuits d’approvisionnement, ainsi que leurs fournisseurs. La situation est d’autant plus préoccupante que ces derniers modèles ne sont pas encore mis sur le marché marocain par la société qui s’occupe de sa commercialisation dans le Royaume, souligne la même source.

Les commerçants concernés par la saisie, ont déclaré avoir acquis les smartphones auprès des importateurs habituels, sans savoir qu’ils avaient volés en l’Europe. Économiquement atteints par la saisie des smartphones, et se sentant visés par l’opération, les commerçants, décidés à ne plus travailler avec cette société, ont organisé un sit-in de protestation devant l’entreprise représentant la marque des téléphones saisis.

Pour le moment l’enquête est orientée vers les grossistes qui parviennent à convoyer au Maroc des téléphones volés en Europe, tout en réussissant à échapper aux services de la douane aux frontières.

Mots clés: Enquête , Vol , Contrebande , Casablanca , Douane , Hi Tech

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact