Gilles Kepel : « les tensions algéro-marocaines n’ont pas connu d’exacerbation concrète »

27 avril 2021 - 13h20 - Ecrit par : S.A

Le politologue français, spécialiste de l’Islam et du monde arabe contemporain, Gilles Kepel, estime que «  les tensions algéro-marocaines n’ont pas connu d’exacerbation concrète  » en raison de la pandémie de Covid-19.

« À ce stade, et peut-être du fait de la pandémie également, les tensions algéro-marocaines n’ont pas connu d’exacerbation concrète. Pour qu’il se produise un affrontement, il faudrait que des puissances y aient intérêt et soutiennent un pays contre l’autre. Je ne vois guère de candidats, d’autant que cela signifierait aussi une menace pour la stabilité de l’Europe – on peut espérer que Bruxelles saurait au moins empêcher cela d’advenir… » a-t-il déclaré dans une interview accordée à TSA.

Revenant sur l’accord de normalisation des relations entre le Maroc et Israël, Gilles Kepel a indiqué que par-delà les effets politiques, la signature par Rabat des « accords d’Abraham » semble surtout permettre au royaume de s’engager plus dans l’insertion de son économie dans la mondialisation, porteuse de développement.

« Joe Biden a indiqué qu’il ne reviendrait pas sur ce legs-ci de son prédécesseur », a rappelé le politologue français, soulignant que paradoxalement, quelles qu’en soient les modalités, c’est l’ouverture internationale de l’Algérie qui peut contribuer à lui permettre de sortir d’une politique de la rente et de s’engager avec optimisme vers l’avenir.

Tags : France - Algérie - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

L’Algérie accuse à nouveau le Maroc

L’Algérie n’approuve pas la dynamique du Maroc qui tente de «  troquer l’édification de l’UMA contre l’abandon de son soutien en faveur de la décolonisation au Sahara occidental  »....

Gilles Kepel rassure de la non remise en cause de la décision de Trump sur le Sahara

Le politologue français, spécialiste du monde arabe et de l’islam en occident, Gilles Kepel exclut tout changement de la position américaine vis-à-vis du dossier du Sahara. Le...

Entre le Maroc et l’Algérie, la Chine ne veut pas choisir

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie ne retombent pas, surtout au sujet du Sahara. La Chine, partenaire des deux pays, n’est pas près de jouer un rôle de médiateur dans la...

Maroc-Algérie : des personnalités appellent à la pacification des relations

Ouvrir les frontières terrestres pour permettre des couloirs humanitaires et la circulation des personnes, et mettre fin aux discours haineux et promouvoir une nouvelle ère des...

Nous vous recommandons

Sebta et Melilla : le Maroc accusé de bloquer le trafic de marchandises

Aucune marchandise à destination du Maroc n’est autorisée à traverser les postes frontaliers de Beni Ensar à Melilla et de Tarajal à Sebta depuis la réouverture des frontières le 17 mai. Les hommes d’affaires des deux villes autonomes appellent à une...

L’Allemagne fait les yeux doux au Maroc

La crise diplomatique entre Rabat et Berlin pourrait bientôt connaître un dénouement. Berlin a exprimé sa disponibilité à rebâtir des relations plus fortes avec le Royaume.

Tanger : des trafiquants en cavale après une grosse saisie d’argent

À Tanger, les éléments de la gendarmerie royale ont découvert et saisi une importante somme d’argent dans de deux villas de luxe. Ces perquisitions font suite à la saisie de 12 tonnes de drogue lundi dernier. Les trafiquants, eux, se sont...

Retour imminent de Noussair Mazraoui en sélection nationale

Absent depuis plusieurs mois des rencontres sportives des Lions de l’Atlas, Noussair Mazraoui pourrait faire son retour et intégrer la liste des joueurs qui participeront à la Coupe d’Afrique des nations qui se tiendra au...

Le dirham monte face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,24 % par rapport à l’euro et s’est déprécié de 0,25 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 24 au 30 juin 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

L’incroyable coup de folie d’un mineur marocain à Rennes

Alors qu’il roulait à contresens avec une voiture volée dans une rue de Rennes (Ille-et-Vilaine) pour échapper à un contrôle routier, un mineur marocain de 17 ans, ivre et drogué, a percuté une voiture de police, avant de foncer sur un agent. Arrêté, il a...

Une tentative de trafic international de drogue déjoué au port de Casablanca

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire, afin d’arrêter toutes les personnes impliquées dans une tentative de trafic de 3,2 tonnes de résine cannabis saisies au port de Casablanca.

Une escroquerie à 350 000 dirhams à Rabat, des soucis pour un avocat et un officier

Impliqué dans une escroquerie, un avocat du barreau de Rabat, une femme d’affaires qui se faisait passer pour l’épouse d’un haut responsable à la cour des comptes et un ex-officier font face à la justice. Ils sont accusés d’avoir joué un rôle...

Covid-19 : nouvel appel d’El Othmani aux Marocains

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani affirme que la situation épidémiologique du Maroc est “préoccupante”. Dans ce sens, il appelle les Marocains au respect strict des mesures sanitaires édictées afin de freiner la propagation du coronavirus et ses...

Le Koweït invite ses ressortissants à quitter le Maroc

De la zone verte, le Maroc, depuis quelques semaines, se dirige vers le rouge avec les nombreux cas de contamination enregistrés depuis l’apparition du variant Omicron. Par mesure de précaution, l’ambassade du Koweït à Rabat a appelé ses ressortissants à...