L’Algérie accuse à nouveau le Maroc

26 avril 2021 - 11h20 - Monde - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Algérie n’approuve pas la dynamique du Maroc qui tente de «  troquer l’édification de l’UMA contre l’abandon de son soutien en faveur de la décolonisation au Sahara occidental  ». C’est ce qu’a indiqué Ammar Belhimer, le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement.

Dans une interview accordée aux sites électroniques Elhadath et Eldjzaireldjadida, reprise par l’agence officielle APS, Belhimer, le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, a déclaré que l’Algérie est « l’un des pays pionniers dans la défense de la nécessité de la concrétisation effective de l’Union du Maghreb », soulignant que « l’entêtement du Maroc à troquer l’édification de l’UMA contre l’abandon par l’Algérie de son soutien en faveur de la décolonisation au Sahara occidental, a conduit à une impasse qui ne sert personne ».

Le porte-parole du gouvernement algérien a également saisi l’occasion pour inviter les médias maghrébins à faire preuve de « professionnalisme et de crédibilité », réaffirmant par ailleurs que l’État, sous le leadership du président Abdelmadjid Tebboune, « œuvre d’arrache-pied pour retrouver sa position au Maghreb et en Afrique ».

Belhimer a aussi indiqué que plusieurs sites électroniques pro-Algérie ont fait l’objet de tentatives de piratage à l’occasion du transfert ou de l’hébergement de contenu en Algérie, ajoutant que l’Algérie cherche à occuper le cyberespace en « produisant des contenus professionnels correspondant à des dimensions et à des fins nationales ».

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Union du Maghreb Arabe (UMA) - Sahara Occidental

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Sahara : le Maroc appelle l’Algérie à des négociations directes

Le ministre marocain des affaires étrangères, Nasser Bourita, dit oui à son homologue algérien Sabri Bokadoum, qui l’a invité à des négociations sur la question du Sahara. C’est à...

Un haut responsable algérien charge à nouveau le Maroc

L’Algérie revient sur l’affaire des Algériens expropriés de leurs terres agricoles dans les années 1970 et la question du Sahara. Farouk Ksentini, président de la Commission...

Le Maroc à nouveau dans le viseur de l’Algérie

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie sont loin de retomber. Salah Goudjil, président du Sénat algérien, a déclaré que les agissements du royaume «   sont connus, et ce, dès le...

L’Algérie accuse le Maroc de « guerre en sourdine »

L’Algérie accuse le Maroc de vouloir détruire son économie en inondant le marché national de fausse monnaie.

Nous vous recommandons

Algérie

L’Espagne pourrait délaisser le gaz algérien au profit du gaz qatari

La prochaine visite en Espagne de l’émir du Qatar, le cheikh Tamim bin Hamad bin Khalifa, pourrait être l’occasion pour les autorités espagnoles de négocier le remplacement du gaz algérien par du gaz...

Le Maroc dit vouloir garder de bonnes relations avec l’Algérie

Le Maroc se dit attaché aux bonnes relations bilatérales avec ses voisins et ne se laissera donc pas entraîner dans une guerre avec l’Algérie.

Phosphate : l’Algérie veut concurrencer le Maroc

L’Algérie s’apprête à lancer deux grands projets "porteurs et qui engagent plusieurs secteurs" notamment celui du phosphate, cherchant ainsi à faire concurrence au n°1 mondial, le Maroc.

Clémentines et mandarines : le Maroc maintient sa place de 4ème producteur mondial

Tout comme l’année dernière, le Maroc est le 4ᵉ producteur mondial de clémentines et mandarines.

Coronavirus : voici comment le Maroc et l’Algérie ont géré la crise

À l’instar de la France et de l’Allemagne en Europe, le Maroc et l’Algérie au Maghreb font souvent l’objet de comparaison. Sur le plan de la gestion de la crise sanitaire, les approches deux pays ont été passées au...

Diplomatie

Normalisation Maroc - Israël : où est passé le fonds Abraham ?

Il n’y a pas de visibilité sur le fonds Abraham devant financer des projets économiques dans le cadre de la normalisation des relations diplomatiques entre quatre pays arabes dont le Maroc et Israël. Le fonds s’est-il évaporé...

Vers la création d’un groupe d’amitié parlementaire Maroc-Israël

Les choses vont assez vite entre le Maroc et l’État hébreu, depuis le réchauffement des relations entre les deux pays en décembre dernier. Au terme d’une première réunion par visioconférence tenue par des membres des parlements israélien et marocain, il a été...

La Turquie impose de nouvelles conditions aux voyageurs marocains

La Turquie vient de faire évoluer ses modalités d’entrée et de séjour sur son territoire. À compter du lundi 6 septembre, les voyageurs, notamment Marocains, doivent respecter de nouvelles obligations.

France : début de mission pour l’ambassadeur Mohamed Benchaâboun

Mohamed Benchaâboun a présenté en sa qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du roi auprès de la France, ses lettres de créance à Philippe Franc, Directeur du Protocole d’État et des événements diplomatiques. Le nouvel ambassadeur mesure la...

Le rapprochement entre le Maroc et Israël pourrait fragiliser les rapports de force dans la région

Entre le rétablissement des relations israélo-marocaines et la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, l’Algérie semble sonnée par deux décisions qu’elle considère comme un danger pour sa stabilité. Abdelaziz Djerad, le Premier ministre algérien...

Union du Maghreb Arabe (UMA)

Le PJD tacle le chef des islamistes du MSP algérien

Les propos d’Abdelaziz Makri, chef de file du parti islamiste algérien Mouvement de la société pour la paix (MSP) sur l’Union du Maghreb arabe (UMA), le Sahara et la normalisation Maroc-Israël ont suscité la réaction du Parti de la justice du développement...

Otages de Tindouf : Moncef Marzouki tire sur l’Algérie

Le régime algérien « prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un choix politique fallacieux », fustige l’ancien président tunisien, Moncef Marzouki. Il juge plutôt réaliste de les voir rejoindre le Maroc, la mère patrie, au lieu de bercer...

Des intellectuels arabes appellent le Maroc et l’Algérie à mettre fin à l’escalade

L’Algérie et le Maroc devraient ouvrir un nouveau chapitre dans leurs relations bilatérales et mettre fin à l’escalade des tensions. Afin de donner une chance au Maghreb arabe de sortir du chaos, une centaine d’intellectuels ont appelé les deux pays à...

Frontières Maroc-Algérie : nouvel appel du roi Mohammed VI

Dans son message à la Nation à l’occasion du 22ᵉ anniversaire de la Fête du Trône samedi, le Roi Mohammed VI a appelé à l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie. Pour le Souverain, les raisons ayant conduit à la fermeture des frontières entre...

Tensions Maroc-Espagne : le Parlement arabe prend fait et cause pour le Maroc

Le Parlement arabe se réunira d’urgence et en session spéciale, le 26 juin prochain au Caire en Égypte pour apporter sa réponse à son pendant européen, auteur d’une résolution, qu’il juge insensée et infondée sur le Maroc, a annoncé vendredi, un communiqué de...

Sahara Occidental

L’Espagne déconseille de survoler l’espace aérien du Sahara

La société publique espagnole de navigation aérienne, Enaire a recommandé aux avions civils de ne pas survoler le Sahara, en raison du conflit entre le Maroc et le Front Polisario.

Le Maroc déçu par le soutien public de Podemos au Polisario

Podemos a été publiquement remercié par le Front Polisario et des médias sahraouis pour le soutien à la cause sahraouie dans le cadre de l’affaire Ghali. C’était à l’occasion de l’assemblée tenue par le parti à Alcorcón...

Le Maroc chercherait la « co-souveraineté » de Sebta et Melilla

Les tractations diplomatiques sont en cours pour le rétablissement rapide des relations entre l’Espagne et le Maroc. Les autorités espagnoles travaillent activement pour une revue complète de la coopération avec Rabat, notamment en ce qui concerne...

Sahara contre Israël : le « cadeau » d’adieu de Trump au Maroc

En acceptant d’établir ses relations avec Israël, le Royaume a obtenu de Washington la reconnaissance de sa souveraineté sur le Sahara occidental. Cet échange est simplement un "cadeau" de Trump a déclaré à l’AFP, Bruce Maddy-Weitzman, spécialiste des...

Le Polisario réagit à la nomination de Staffan de Mistura

Le délégué du Front Polisario en Espagne, Abdulah Arabi, a affirmé que la nomination imminente de Staffan de Mistura comme envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara occidental représente une « opportunité historique de donner la parole au peuple sahraoui » à...