Textile chinois : une presse marocaine inquiète salue les démarches européennes

26 avril 2005 - 22h20 - Ecrit par : A.S

La presse marocaine salue mardi l’ouverture des enquêtes décidées par l’Union européenne afin de tenter de contrôler la déferlante commerciale du textile fabriqué en Chine, qui menace tout particulièrement cette branche dans le royaume.
 »Face aux textiles chinois, le Maroc applaudit l’Union européenne » titrait le quotidien semi-officiel « Le Matin du Sahara » (francophone). « Il convient de se ranger derrière ces pays (de l’UE : NDLR) au poids économique important pour faire face au désastre chinois surtout que le Maroc a été frappé de plein fouet par la fin des quotas », écrit « Le Matin » à sa Une.

Evoquant des « usines chinoises qui tournent à plein régime et dopent les exportations à des niveaux de folie », le quotidien des affaires « L’Economiste » salue « le coup de pouce de Bruxelles pour soutenir ses pays amis vulnérables ».
L’Union européenne a déjà assuré de son soutien les professionnels marocains du secteur. Le commissaire européen au Commerce, Peter Mandelson, et le président de l’Union des industriels français du textile, Guillaume Sarkozy, ont souligné leur « préoccupation » face aux menaces que l’expiration, en janvier 2005, des Accords multifibres (AMF) et de leurs quotas à l’exportation font peser sur la filière textile marocaine.
Peter Mandelson a ainsi proposé « un cumul euro-méditerranéen » des certificats d’origine, qui permettrait de doper les exportations maghrébines, tandis l’UE va financer la formation de quelque 70.000 ouvriers marocains pour permettre une « montée en gamme » de la production du royaume.
Tandis que le vice-président de l’Association marocaine du textile et de l’habillement (AMITH), Mohamed Tazi, évoque « un véritable séisme » du secteur, les exportations marocaines ont chuté de plus d’un tiers en valeur depuis début 2005.
La filière textile marocaine emploie actuellement 200.000 personnes et, selon la Banque mondiale, 40.000 emplois sont menacés à court terme.
L’AMITH réclame donc « un plan de sauvetage », prévoyant notamment l’allègement des prélèvements fiscaux et sociaux, alors que le gouvernement marocain peine à imposer l’assurance maladie obligatoire (AMO) pour les salariés.
Les autorités marocaines invitent par ailleurs les entreprises européennes à investir massivement au Maroc pour partir à la conquête du marché américain. Déjà engagé dans un démantèlement douanier complet avec l’UE à l’horizon 2010, le Maroc vient en effet de ratifier un accord de libre-échange avec les Etats-Unis qui, selon Rabat, permettrait aux industriels européens d’économiser jusqu’à 30% de droits de douane pour pénétrer le marché américain.

AP - Edicom

Tags : Textile - Presse - Chine

Nous vous recommandons

Le vaccin chinois utilisé au Maroc enfin reconnu en France… mais

Le gouvernement français vient de publier au journal officiel, un nouveau décret relatif à l’obtention du pass sanitaire français pour les personnes vaccinées contre le Covid-19. Selon ce décret, le vaccin Sinopharm qu’ont pris de nombreux expatriés et qui...

Pour venir au Maroc, le pass vaccinal n’est pas obligatoire pour les enfants

Le gouvernement a décidé d’exempter de pass vaccinal les enfants de 6 à 18 ans venus de l’étranger. Toutefois, un test PCR sera exigé pour entrer sur le territoire national.

Nawal Khalifa, la première femme à la tête d’un club de football au Maroc

Nawal Khalifa a été nommée présidente de la section football du Fath Union Sport (FUS) de Rabat, vient d’annoncer le bureau directeur du FUS Omnisports. Une nomination surprise qui fait de Nawal Khalifa, la première femme de l’histoire à diriger un club...

L’Algérie « punit » l’Espagne

En réaction au changement de l’Espagne sur le Sahara, l’Algérie entend mener contre cette dernière des actions “énergiques” et “multiformes”.

Le Maroc va-t-il rendre obligatoire la vaccination anti-Covid ?

Les autorités sanitaires du Maroc pourraient rendre obligatoire la vaccination anti-CovidVaccin anti-Covid-19 sur tout le territoire national. Elles l’ont sous-entendu à travers une circulaire du ministère de la Santé, diffusée le 27 juillet, justifiant...

Casablanca se refait une beauté

La ville de Casablanca va se refaire une beauté. Le conseil municipal a décidé de peindre en blanc les façades des immeubles.

Maroc : les prix des cigarettes augmentent, voici le détail (liste complète)

À compter de ce samedi 1ᵉʳ janvier 2022, les prix des tabacs manufacturés au Maroc connaîtront une augmentation, selon l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

CAN 2022 : Vahid Halilhodzic menace les joueurs marocains

Le sélectionneur national Vahid Halilhodzic affirme qu’il sera intraitable avec les joueurs qui boycotteront la sélection nationale lors de la CAN, parce qu’influencés par leur club en Europe.

Netflix dévoile la série Soil sur les Belgo-marocains (vidéo)

Netflix a dévoilé la nouvelle bande-annonce officielle de la série belge Soil, réalisée par les Belgo-marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah. Une série qui parle d’un dilemme auquel la communauté marocaine se trouve confrontée en...

Le Maroc se dirige-t-il vers un nouveau confinement ?

Le Maroc s’achemine-t-il vers le retour du télétravail, le couvre-feu à longue durée, l’interdiction de manifestations et même de déplacement ? Une hypothèse inévitable au regard de l’évolution du Covid-19 et de ses variants qui fait craindre une véritable...