Recherche

Battue à mort par sa belle-famille

© Copyright : DR

14 janvier 2020 - 17h00 - Société

Un jeune homme, sa mère et sa petite sœur, ont été déférés devant le Procureur général près la Cour d’appel de Casablanca, sous le chef d’inculpation de tortures ayant entraîné la mort de leur belle-fille.

La police a reçu un appel de la part de la belle-famille, dans la nuit du réveillon, concernant le décès, dans des circonstances mystérieuses, de la veuve qui occupait une chambre isolée dans leur maison à Mohammedia.

Selon les premiers éléments de l’enquête, relayés par le quotidien Assabah, la victime, qui portait des traces de violences physiques, serait plutôt morte suite à une altercation avec une autre personne.

La belle-famille a été soumise à un interrogatoire au cours duquel tous les membres ont affirmé que la victime avait quitté le domicile vers 10 heures du matin, pour ne rentrer qu’aux alentours de 22 heures. Mais cet alibi n’a pas convaincu les enquêteurs.

De nouvelles données ont confirmé aux enquêteurs l’implication de la belle-famille, surtout que la victime n’avait pas quitté le domicile le jour de sa mort. Confrontée à cette vérité, la petite sœur a confié aux agents que sa mère et son frère en étaient venus aux mains avec la victime qui s’était effondrée suite à des coups reçus.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact