Maroc : lapidé à mort pour une histoire d’amour

16 janvier 2020 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les éléments de la gendarmerie royale ont procédé à l’arrestation de six individus à Kelaât Sraghna. Ceux-ci ont lapidé et poignardé à mort un homme de 26 ans. À l’origine de ce meurtre, une banale histoire d’amour.

La victime et l’un de ses agresseurs se disputaient la même femme du nom de Chtiba, une habitante de leur douar, rapporte Assabah. Celui-ci a sollicité les services de certains individus aux lourds casiers judiciaires pour assassiner son rival.

Ces individus ont fait irruption au domicile du jeune homme. Ils l’ont lapidé et poignardé au niveau du thorax. Les agresseurs ont laissé le rival pour mort. Ce dernier est décédé dans l’ambulance qui le transportait à l’hôpital régional de Kelaât Sraghna.

Alertés, les éléments de la gendarmerie royale se sont rendus sur les lieux du crime. Dans la foulée, ils ont arrêté six des sept criminels. Parmi eux, il y a deux qui font objet de mandats d’arrêt nationaux.

En attendant l’ouverture de leur procès, les agresseurs ont été déférés devant le procureur du roi près la cour d’appel de Marrakech qui a ordonné leur mise en détention à la prison Oudaya de la ville ocre. Le commanditaire du crime, lui, est en passe d’être déféré devant le parquet.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Homicide - Prison - Kelaât des Sraghna - Arrestation

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.