Recherche

L’Unesco ne veut pas de la Tour Mohammed VI

© Copyright : DR

5 décembre 2019 - 09h40 - Maroc

L’Unesco est en colère contre le Maroc. Et pour cause, l’organisation onusienne n’a pas été tenue informée à l’avance des projets d’extension de la tour Mohammed VI et de la gare de Rabat-Ville.

C’est à travers une correspondance adressée au gouvernement marocain que l’Unesco a exprimé son ressenti. Elle regrette que le Maroc ne lui ait pas fourni au préalable des détails sur les projets d’extension de la tour Mohammed VI et de la gare de Rabat-Ville, rapporte l’agence de presse espagnole EFE.

En conséquence, l’organisation onusienne a donné une échéance (février 2020) à l’exécutif pour mener « une étude d’impact » sur les projets. L’accent doit être mis sur les impacts visuels et paysagers.

Inscrit en 2012 sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, Rabat se doit d’informer en amont l’organisation onusienne des projets à mettre en œuvre. Ce principe a été violé, d’où l’agacement de l’institution. Le gouvernement marocain ne lui a en effet adressé aucune correspondance, indique la même source.

Quant au projet d’extension de la tour Mohammed VI, l’Unesco s’y oppose en raison de « l’impact visuel potentiellement négatif » qu’il pourrait avoir sur la vallée du Bouregreg. Il s’agit d’une tour dont la hauteur sera de 250 mètres de hauteur, et qui comportera 45 étages.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact