Les Marocaines pourront transmettre leur nationalité aux enfants

8 mars 2006 - 20h27 - Ecrit par : Bladi.net

Il sera désormais bientôt possible pour les femmes marocaines de transmettre leur nationalité à leurs enfants, ce qui leur était jusqu’à présent interdit, sauf dans le cas où le père de l’enfant était « inconnu ».

Une commission technique du ministère marocain de la Justice a préconisé mardi la levée des réserves du Maroc concernant plusieurs articles de la Convention des Nations unies pour l’élimination de toutes les formes de discrimination contre les femmes (CEDAW).

Parmi ceux-ci, figure notamment un article stipulant que « la femme dispose du même droit que celui que détient l’homme en matière de nationalité de ses enfants ».

Jusque-là, le code de la nationalité marocaine affirmait qu’« est marocain, l’enfant né d’un père marocain ; l’enfant né d’une mère marocaine et d’un père inconnu ».

La réforme du code de la nationalité -il n’a pas été modifié depuis 1958- avait été annoncée par le roi Mohammed VI à l’occasion de la Fête du trône en juillet.

« C’est évidemment une grande joie et c’est un grand jour », a déclaré à l’Associated Press Leïla Rhiwi, ancienne présidente de l’Association des femmes marocaines (ADFM). « Cela rend cohérent le processus de réformes engagé en faveur du droit des femmes. »

La question de la nationalité avait notamment été soulevée par les associations de défense des droits des femmes après la réforme du code de la famille (Moudawana), entrée en vigueur en février 2004 et qui place l’autorité familiale sous la responsabilité conjointe et égale des époux. Un projet de loi portant réforme du code de la nationalité devrait être présenté au Parlement marocain dans les prochaines semaines.

L’impossibilité pour les Marocaines de transmettre leur nationalité à leurs enfants nés d’une union avec un non-Marocain cause de nombreuses difficultés, particulièrement en cas de séparation ou de divorce.

Ainsi les enfants nés au Maroc, de mère marocaine mais de père étranger, ne disposent pas d’état civil et doivent faire une demande de titre de séjour à partir de l’âge de 15 ans.

En 2001, les mariages mixtes concernaient un peu plus de 2000 Marocaines mais aucune statistique ne permet de déterminer le nombre d’enfants ne pouvant ainsi bénéficier de la nationalité marocaine.

Michel Zerr - Ap

Tags : Famille - Moudawana - Code de la nationalité - Enfant

Nous vous recommandons

Rumeurs sur la mauvaise qualité des bananes vendues au Maroc

Les Marocains n’ont rien à craindre des bananes importées actuellement en vente sur le marché. Celles-ci ne sont pas impropres à la consommation, affirme l’ONSSA.

Le FC Séville ne veut plus de Youssef En-Nesyri

Le FC Séville est décidé à se séparer cet été de Youssef En-Nesyri, en très baisse de forme depuis le début de la saison. Mais l’attaquant marocain a déjà fait savoir à plusieurs reprises qu’il n’avait pas l’intention de quitter le club...

Le Maroc ne partagera pas les informations sur les biens immobiliers des MRE

Le Maroc dit non au partage des informations sur les biens immobiliers détenus par les Marocains résidant à l’étranger (MRE). Sauf si les demandes remplissent certaines conditions. En Belgique, des familles marocaines seront expulsées de leurs logements...

Médecins étrangers : quels pays ciblés par le Maroc ?

Le Maroc va prochainement accueillir sur son sol les premiers médecins étrangers. Le cadre légal existe déjà avec l’adoption d’une nouvelle loi relative à l’exercice de la médecine, notamment, les dispositions concernant la facilitation des conditions d’accès...

Le Royaume-Uni installe un radar géant dans le détroit de Gibraltar

Le Royaume-Uni vient d’installer un radar géant dans le détroit de Gibraltar, l’un des points stratégiques les plus importants au monde que tentent aussi de contrôler le Maroc, l’Espagne et les États-Unis.

Alerte météo : fortes rafales ce vendredi et samedi au Maroc

De fortes rafales de vents (de 70 à 95 km/h) vont toucher plusieurs provinces marocaines ce vendredi 22 et demain samedi 23 avril 2022.

« Hamza mon bb » s’en prend au chanteur Douzi

Le compte Hamza mon bb a repris du service. Sur Instagram, il révèle des scandales sur le chanteur marocain de raï Abdelhafid Douzi, plus connu sous le mononyme Douzi.

Le Maroc, seul pays au monde à développer la recharge ultra rapide des batteries des voitures électriques

Les participants au Forum Digital Energy sur la batterie intelligente, tenu mardi 20 septembre 2022 à Casablanca, ont eu droit à une présentation de l’innovation intelligente développée par le chercheur et inventeur marocain Rachid Yazami pour la charge...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,36 % face à l’euro et s’est dépréciée de 1,86 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 24 février au 2 mars 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Alerte contre une arnaque visant les automobilistes en provenance de Catalogne

La police catalane alerte contre une arnaque visant les véhicules qui empruntent les autoroutes de cette ville, où résident des MRE. De vols particuliers sont enregistrés ces derniers jours.