Recherche

Marrakech : des fonctionnaires du tribunal en prison pour vol de 260 Smartphones

© Copyright : DR

22 mars 2021 - 19h20 - Société - Par: G.A

Trois fonctionnaires et deux autres personnes ont été condamnés par le tribunal de Marrakech à des peines allant de six mois à un an de prison, assorties d’une amende de 1 000 à 40 000 dirhams. Ils sont impliqués dans le vol de plus de 260 smartphones, subtilisés dans le service des pièces à conviction et des objets saisis du tribunal de Benguerir.

Plus de deux ans après les faits, l’affaire du vol de smartphones au tribunal de Benguerir a été finalement jugée. Les mis en cause ont également été condamnés à verser la somme de 150 000 dirhams de dommages et intérêts à la partie civile, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia. Le tribunal a, par ailleurs, décidé de requalifier les faits pour lesquels deux des fonctionnaires ont été poursuivis. Lavés des premiers chefs d’inculpation, ces derniers ont néanmoins été condamnés pour détournement de biens publics. Le premier des deux fonctionnaires a été condamné à six mois de prison ferme et une amende de 20 000 dirhams. Quant au second, il a écopé d’une peine d’un an de prison et d’une amende de 40 000 dirhams.

La cour s’est également déclarée incompétente pour se pencher sur le cas d’un troisième mis en cause. L’affaire remonte à octobre 2018, lorsqu’un étudiant s’est rendu au tribunal de première instance de Benguerir, muni d’une décision judiciaire pour récupérer son smartphone, un appareil saisi, deux ans plus tôt, dans le cadre d’une affaire judiciaire. En insistant pour récupérer son bien, le fonctionnaire auquel il s’adressait, lui a proposé de lui acheter un nouveau smartphone du même modèle, après lui avoir expliqué que le sien avait disparu.

Mais le jeune homme a refusé, en affirmant qu’il ne tenait pas vraiment au téléphone qui coûtait environ 10 000 dirhams, mais le plus important pour lui était son contenu, ses contacts. Ne sachant plus quoi faire, le fonctionnaire refile le dossier à son supérieur hiérarchique, qui à son tour, a saisi le chef de greffe du tribunal, l’informant par écrit de la disparition, dans des conditions mystérieuses, de 260 smartphones saisis dans le cadre d’enquêtes judiciaires et confiés à son service.

De fil en aiguille, la police judiciaire de Marrakech a réussi à retrouver la trace de plusieurs téléphones disparus, chez les nouveaux propriétaires qui ont affirmé les avoir achetés auprès de personnes travaillant au tribunal.

Mots clés: Benguerir , Procès , Prison , Vol , Amende

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact