Un policier sort son arme pour interpeller deux individus à Tanger

11 août 2020 - 01h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Deux individus ont contraint un gardien de la paix à faire usage de son arme pour immobiliser le véhicule dont se servaient les prévenus pour semer le trouble sur la voie publique. L’incident a eu lieu vendredi soir à Tanger et a abouti à l’arrestation des mis en cause.

Dans un communiqué, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) indique que le fonctionnaire de police veillait au respect de l’état d’urgence sanitaire au rond-point Ghandouri, situé au niveau de la route menant vers la ville de Ksar Sghir, quand «  deux individus, à bord d’un véhicule léger, ont tenté de menacer à l’aide d’un sabre un autre conducteur qui était soumis aux procédures de contrôle de la circulation  ».

Devant la menace, le policier a tiré une première balle de sommation, et deux autres sur les pneus du véhicule, explique la DGSN, qui précise que «  les recherches ont permis d’interpeller les suspects, de saisir la voiture à proximité d’une zone rurale proche du lieu de l’intervention, ainsi que l’arme blanche utilisée dans cette agression  ».

En attendant de déterminer tous les contours de cette affaire qui aurait un lien avec une transaction monétaire, les deux mis en cause ont été placés en garde à vue, conclut la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Garde à vue - Arrestation - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Des coups de feu tirés par la police sur un individu agressant son père

Les éléments de la police du district provincial de sûreté de Mehdia à Kénitra, ont été appelés pour appréhender un suspect en état d’ébriété qui semait le désordre et rouait de...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...