Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

25 janvier 2023 - 10h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

La première sera consacrée à la fabrication de batteries “Gigafactory”, tandis que la seconde sera dédiée à la production des chargeurs rapides pour voitures électriques, a-t-il annoncé lors d’un entretien avec Al Jazeera, soulignant que les négociations pour ces projets se poursuivent avec ses partenaires.

A lire : Rachid Yazami s’indigne que les compétences marocaines ne soient pas reconnues

Le physico-chimiste a révélé qu’il travaillait « avec des entreprises asiatiques » sur le développement d’un chargeur rapide pour les batteries rechargeables au lithium. Le premier modèle de ce chargeur sera disponible au plus tard l’année prochaine, a-t-il précisé.

Évoquant le Centre d’excellence sur les batteries de l’Université privée de Fès et sa vocation, Yazami a expliqué que le but est de « former des ingénieurs et des chercheurs marocains capables de connaître les rouages des batteries ». Pour rappel, ce centre est le seul de ce type en Afrique.

Sujets associés : Rachid Yazami - Automobile - Recherche

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Batterie intelligente : Rachid Yazami va présenter son innovation à Casablanca

Rachid Yazami, chercheur et inventeur marocain résidant à Singapour, sera à Casablanca cette semaine pour prendre part au Forum Digital Energy sur la batterie intelligente,...

Rachid Yazami s’indigne que les compétences marocaines ne soient pas reconnues

Le scientifique marocain,Rachid El Yazami, est très remonté contre certaines autorités marocaines ayant bafoué ses compétences en matière de fabrication des batteries au lithium, en...

Nous vous recommandons

Rachid Yazami

Rachid Yazami met en avant sa méthode de détection des courts-circuits dans les batteries

Le physico-chimiste marocain et inventeur de l’anode graphite pour les batteries lithium-ion, Rachid Yazami, fait part de l’efficacité de sa méthode de détection précoce des courts-circuits, laquelle permet de sauver des...

Rachid Yazami, le scientifique marocain qui inventa l’anode graphite pour les batteries lithium-ion

Figure emblématique du monde scientifique en Afrique du Nord et dans le monde entier, Rachid Yazami, est cette semaine, l’invité de l’équipe d’Inspire Middle East d’Euro News qui promeut les dynamiques technologiques. Pour ce Marocain d’origine, inventeur...

Voitures électriques : une innovation de Rachid Yazami à l’étude au ministère de l’Industrie

Le chercheur marocain, Rachid Yazami a inventé un nouveau système de recharge de batterie électrique en moins de 20 minutes. L’inventeur franco-marocain veut offrir cette innovation à son pays qui promet de...

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au...

Rachid Yazami s’indigne que les compétences marocaines ne soient pas reconnues

Le scientifique marocain,Rachid El Yazami, est très remonté contre certaines autorités marocaines ayant bafoué ses compétences en matière de fabrication des batteries au lithium, en entamant des négociations avec une entreprise chinoise sans le...

Automobile

Vers le transfert de Peugeot e-208 depuis le Maroc vers l’Espagne ?

Le groupe Stellantis a décidé de changer d’usine de production pour la version électrique de sa Peugeot produite en Slovaquie et au Maroc. La Peugeot 208 100 % électrique sera produite dans l’usine de Figueruelas à partir de...

Melilla : difficile de vendre les voitures immatriculées au Maroc

Plusieurs habitants de Melilla attendent avec impatience la réouverture de la frontière avec le Maroc pour vendre leurs véhicules immatriculés au Maroc et détenant la carte verte.

Le secteur automobile marocain malmené par la pandémie du Covid-19

Le secteur de l’automobile au Maroc bat de l’aile à cause de la pandémie de coronavirus. Selon Abdelaâziz Ait Ali, chercheur du Policy Center for the new South, l’industrie a perdu 13,9 milliards de dirhams soit 40 % de baisse de son chiffre...

Voitures d’occasion : l’Afrique, poubelle de l’Europe

Certains pays, dont le Maroc, croulent sous la flopée des voitures d’occasion hors normes. A en croire un rapport inédit rendu public, lundi, par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), il est urgent d’établir de nouvelles...

Elaris Finn, nouvelle concurrente de la Citroën AMI, fabriquée au Maroc

La Citroën AMI, une voiture sans permis électrique fabriquée dans l’usine du Groupe PSA installée à Kénitra, au Maroc, a une nouvelle concurrente. Son nom : Elaris Finn, une voiture fabriquée en Chine, qui doit être commercialisée par...

Recherche

Le Marocain Rachid Yazami, pour la recharge rapide et efficace des véhicules électriques

Dans le cadre du «  French Lab Singapore  », le chercheur et entrepreneur marocain Rachid Yazami propose de régler le problème de la charge lente que rencontrent souvent les véhicules électriques. Il s’est donné pour mission de venir à bout de cette...

Malgré les difficultés, Rachid Yazami veut lancer son projet au Maroc

Le scientifique Rachid Yazami a démenti toutes les rumeurs relatives à son voyage aux États-Unis pour développer son projet de batteries lithium-ion.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain (vidéo)

Une boule de feu a survolé le ciel marocain le 30 janvier à une vitesse d’environ 255 000 km/h. Son passage a été signalé par les détecteurs du projet SMART.

Far : des officiers mettent au point un stimulateur de tirs pour armes collectives

Des officiers marocains ont créé un simulateur de tir pour armes collectives (STAC). C’est un système, qui peut selon ce groupe d’officiers, s’adapter aux différentes branches des Forces Armées royales...

Tissint, la météorite martienne arrivée au Maroc, fait l’objet d’une nouvelle étude

Tissint, la météorite martienne tombée au Maroc en juillet 2011, révèle l’existence d’une présence d’une forme de vie dans le passé sur la planète Mars. C’est ce qui ressort d’une étude menée par des chercheurs...