Recherche

Vers une amélioration du dispositif d’accueil des MRE. . .

© Copyright : DR

29 juin 2003 - 19h13 - Marocains du monde - Par:

Chaque année, durant les mois de juillet-août, plus d’un milion de Marocains quittent les différents pays d’Europe où ils vivent pour venir passer leurs vacances au Maroc. Par-delà les problèmes pratiques ou logistiques que l’acheminement ou le transit de ces estivants et de leurs véhicules peuvent poser en France ou en Espagne, - les deux principaux pays de leur passage -, ces migrants représentent un réel défi aux capacités d’organisation et d’accueil d’un pays comme le Maroc.

L’ensemble des réseaux aérien, terrestre, maritime est sollicité durant ce phénomène de migration inversée du nord vers le sud, probablement inédit à notre époque. Pour que l’opération se déroule dans les meilleures conditions, plusieurs séances de travail sont nécessaires. Ainsi et conformément aux Hautes instructions Royales, la Commission nationale de transit a tenu une réunion, le 25 juin 2003, au siège du ministère de l’Intérieur.
Cette réunion a été consacrée à l’examen des mesures prises par la Fondation Mohammed V pour la solidarité et par l’ensemble des départements concernés pour que le transit et le séjour des MRE se déroulent cette année dans les meilleures conditions de fluidité et de sécurité.
Parmi ces mesures, celles ayant trait au renforcement des moyens de transport maritimes et aériens.

A cet égard, le plan de flotte 2003 tel qu’il a été arrêté d’un commun accord avec la partie espagnole et tous les intervenants du secteur maritime vise le renforcement de l’offre de transport en vue de réaliser une plus grande fluidité du trafic et pour mieux répondre aux attentes des MRE en particulier et des passagers en général.

Le port de Tanger est desservi, cet été, par trois bateaux supplémentaires, dont deux navires à grande vitesse. Ce renforcement n’a été possible que grâce à la réalisation des aménagements nécessaires de l’infrastructure portuaire.

Ce plan réalise la diversification des points de transit à travers l’instauration de nouvelles lignes (Al Hoceïma/Almeria et Al Hoceïma/Malaga).
Pour sa part, la RAM a développé une stratégie intégrant la réduction des prix, l’augmentation de la capacité, la mobilisation du personnel naviguant et d’accueil.
Les mesures prises visent également la rationalisation des modalités de contrôle sur les bateaux et aux postes frontaliers, le renforcement des effectifs du personnel et leur dotation en moyens techniques.

Une attention particulière sera accordée à la sécurité routière, afin de réduire le nombre des accidents de la circulation ainsi qu’au respect de la réglementation par les transporteurs routiers internationaux.

Pour sa part, le ministère de l’Intérieur a mis en place des cellules provinciales et préfectorales ad hoc, comprenant des représentants des départements concernés, chargées de régler avec célérité toutes les requêtes émanant des MRE et particulièrement celles relatives à la délivrance des passeports, selon des procédures spéciales.

Parallèlement, des commissions ont été créées aux principaux points d’entrée du Royaume, pour résoudre sur place les problèmes auxquels sont confrontés les MRE.

De même, 34 centres de secours sont mis en place par la protection civile, en concertation avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité, le ministère de la Santé et le Croissant-Rouge marocain, pour la couverture des axes routiers, les autoroutes et les points noirs empruntés par les MRE.

Une communication diversifiée

La commission nationale a également examiné la stratégie de communication et d’information envers les MRE, déployée principalement par la Fondation Mohammed V pour la solidarité et basée sur la diversification des supports médiatiques et des canaux d’information (chaînes de télévision, radios, presse, dépliants, affiches, spots publicitaires).

De même, les membres de cette commission ont été informés sur les dispositions prises par le ministère du Tourisme et l’ONMT pour mettre en place des offres exceptionnelles de produits touristiques au bénéfice des MRE.

A signaler dans ce même cadre que Mme Zoulikha Nasri, conseiller de S.M. le Roi et membre de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, a donné mercredi lors d’une émission de 120 minutes des studios de la radio nationale “RTM” le coup d’envoi d’une opération radiophonique, organisée au profit des Marocains résidants à l’étranger (MRE) sous le label : “En direct du Maroc”.

Initié par “Arabcommunication”, cet événement radiophonique de dix jours (25 juin-5 juillet) sera diffusé tous les jours en partenariat avec la radio marocaine (RTM) via Radio-Orient à Paris et ce en direct du Maroc vers la France, la Suisse et l’Europe en général.

La grille conçue à cet effet comprend des émissions spéciales, des débats, des rubriques, des jeux, des reportages et des informations sur le Maroc.
C’est ainsi qu’il sera procédé à la diffusion des émissions “Le Maroc au cœur”, “MRE-questions et réponses”, “Lahajate” (dialectes), “Maroc influence”, “Maroc politique” et “En direct des régions”.

Commentant cette entreprise médiatique d’envergure, Mme Zoulikha Nasri a indiqué qu’il s’agit d’une intitiative louable qui va permettre d’approcher par la langue (arabe, français, dialectes) la population ciblée.

Répondant aux différents journalistes présents au siège de la RTM et de Radio-Orient, Mme Nasri a souligné que la Fondation Mohammed V pour la solidarité a le mérite de permettre à tous les intervenants (douane, police et d’autres départements ministériels concernés) de travailler désormais en équipe homogène et unie pour mieux servir les MRE et aider au succès de l’opération Transit 2003.

Davantage de rotations de car-ferries

L’importance de cette opération, a-t-elle noté, tient au fait qu’elle concerne entre 1,2 à 1,3 million de MRE pendant l’été, abstraction faite des nombreux MRE qui choisissent d’autres périodes de l’année pour venir passer leurs vacances au Maroc (fêtes religieuses ou nationales, vacances de fin d’année, vacances de printemps, ramadan, etc...).

Abordant les dispositions prises cette année, elle a rappelé qu’il y aura plus de rotations decar-ferries et qu’au niveau des ports, il a été procédé à des aménagements comme à Tanger où on a ouvert une deuxième gare et renforcé les espaces ou à Nador où une gare maritime a été inaugurée en mars dernier par S.M. le Roi Mohammed VI.

Dans le but d’améliorer les conditions d’accès, des efforts sont également déployés pour achever les travaux de l’autoroute Rabat-Tanger et de la rocade méditerranéenne, a-t-elle ajouté, soulignant que la Fondation Mohammed V pour la solidarité a ouvert cette année deux nouveaux espaces à Al Hoceima et à Oujda outre les aires de repos de Taourirt et de Briech.

Elle a précisé dans le même ordre d’idées que la fondation a mobilisé 330 assistantes sociales et des équipes médicales composées de 80 médecins et infirmiers présents dans tous les sites. En plus de cela, il y a le centre d’appel, qui est une composition d’assistantes sociales et d’opératrices qui répondent aux questions et donnent des informations et qui travaillent 24/24h.

Une brochure publiée en six langues et mise à la disposition des MRE donne d’amples informations sur les centres de la fondation ainsi que sur les administrations et tous les services dont les RME ont besoin.

Répondant à une question relative aux mesures prises après les attentats criminels du 16 mai à Casablanca, elle a indiqué que ces dispositions prévues pour “imperméabiliser les frontières marocaines ne pourront en fait que rassurer les MRE sur la sécurité et la stabilité de leur pays”, ajoutant qu’une réunion a été tenue mercredi à ce sujet pour examiner les moyens d’éviter tout ce qui est susceptible d’entraver la fluidité du trafic de l’opération transit.

Mme Nasri a en outre souligné que c’est par l’information et la formation que l’on peut immuniser les membres de la communauté marocaine à l’étranger contre les tendances extrémistes, qui n’ont rien à voir avec l’Islam et la culture marocaine.

article paru sur lematin.ma le 27 Juin 2003

Mots clés: France , Espagne , Immigration , Opération Marhaba 2021

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact