Le Maroc « a pris une longueur d’avance » sur l’Algérie

1er août 2023 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Dans une interview, Xavier Driencourt, ambassadeur de France en Algérie de 2008 à 2012 et de 2017 à 2020, a évoqué plusieurs sujets notamment la reconnaissance israélienne de la souveraineté du Maroc sur le Sahara et la dégradation des relations franco-marocaines et franco-algériennes.

« Il y a eu un tournant dans cette région avec la signature des Accords d’Abraham », a déclaré Xavier Driencourt, dans une interview accordée au magazine français Causeur, estimant que le Maroc « a pris une longueur d’avance » sur l’Algérie. Sans manquer d’en déduire les conséquences. « Avec toutes les conséquences que l’on voit (et qu’Alger voit également) : l’arrivée d’Israël dans la région, fait impensable il y a quelques années, un possible rôle joué par Tsahal, une montée en puissance progressive, des échanges politiques, militaires, entre les deux capitales… Bref, les choses peuvent s’emballer et c’est un changement radical qui comporte des risques », a commenté le diplomate français, relevant qu’il y a « d’un côté Rabat, Washington et Tel-Aviv et de l’autre Alger soutenu par Moscou ».

À lire : L’Algérie réagit à la reconnaissance par Israël de la souveraineté du Maroc sur le Sahara

Évoquant les relations entre son pays et l’Algérie, Xavier Driencourt a souligné que ces relations sont tout aussi dégradées que celles entre le Maroc et la France. « Elles ne procèdent pas de la même physionomie que les relations franco-algériennes. Ce que l’on constate c’est que Paris a quasiment tout misé sur Alger et finalement, ce pari algérien que nous avons fait aux forceps nous fait perdre sur les deux tableaux : aucun retour positif côté algérien, une froideur distante du côté de Rabat qui cherche à reprendre la main face à Paris », a-t-il analysé. Le diplomate français fera remarquer que les Français sont « seuls et nus dans ce jeu triangulaire ».

À lire :L’Algérie cherche le soutien de la Chine pour contrer l’alliance Maroc-Israël

L’ancien directeur général de l’administration du Quai d’Orsay note par ailleurs que la France « constitue une sorte de mur » entre le Maroc et l’Algérie « qui déjà s’entendaient mal ». L’espoir n’est toutefois pas perdu. Selon lui, la France peut encore « reprendre la main ». Cela « passera très certainement par un changement de notre approche et de nos méthodes. Tout ou presque est à reconstruire », a soutenu le diplomate français.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Algérie - Israël - Sahara Marocain

Aller plus loin

L’Algérie réagit à la reconnaissance par Israël de la souveraineté du Maroc sur le Sahara

Le ministère algérien des Affaires étrangères vient de dénoncer la reconnaissance par Israël de la souveraineté marocaine sur le Sahara, parlant de violation flagrante du droit...

L’Algérie fait de la publicité aux Canadairs marocains

Alors que l’Algérie semble avoir du mal à gérer les feux de forêts qui sévissent dans certaines régions du pays, des médias algériens font passer les Canadairs marocains pour...

Le Maroc au BRICS : l’Afrique du Sud a menti

Le Maroc n’a jamais demandé à intégrer les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), a confirmé un responsable au ministère sud-africain des Affaires étrangères.

Soutien au peuple kabyle : Le Maroc interdit une réunion à Agadir

Les autorités compétentes d’Agadir ont interdit la tenue d’une réunion préparatoire pour la mise en place d’un « Groupement d’action de soutien au peuple kabyle ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Des joueurs marocains « pris en otage » en Algérie

Alors qu’ils sont arrivés en Algérie dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF, les joueurs et le staff de la Renaissance sportive de Berkane ont été « pris en otage » en raison du maillot contenant une...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.