Recherche

Zina Daoudia, propagande et pétrodollars

© Copyright : DR

18 janvier 2020 - 17h00 - Culture

Sur les réseaux sociaux, une vive polémique est menée autour du dernier titre de Zina Daoudia. Dans « Salmane El Hazm », la chanteuse marocaine a choisi de rendre hommage au roi Salmane d’Arabie Saoudite.

Une chanson aux relents propagandistes, écrit H24info, pour désigner le dernier titre en date de Zina Daoudia. D’une durée de 3 mn 40 secondes, cette chanson évoque avant tout, une personnalité influente du monde arabe. Il s’agit du roi Salmane d’Arabie Saoudite. La chanson relate notamment les grandes œuvres du roi, en même temps qu’elle souligne sa bonté de cœur et sa propension à œuvrer pour la paix au sein des peuples du monde. Bref, Zina Daoudia présente le roi Salman comme une personnalité importante à célébrer de son vivant.

Dans le montage d’images soutenant l’audio publié sur YouTube, on distingue deux parties. Ce « clip provisoire » démarre avec une photo de l’artiste qui, au bout des trente premières secondes, cède la place à plusieurs autres photos du roi Salman. Après les deux premières minutes d’écoute, on aperçoit des photos du roi Mohammed VI, certainement pour marquer les bonnes relations existant entre les deux personnalités qui se caractérisent toutes deux par « une grande générosité ».

Cette chanson a suscité beaucoup de réactions de la part des internautes qui, pour la plupart, ont trouvé dans la démarche de l’artiste, une quête pécuniaire. D’aucuns se demandent si, avec cette nouvelle chanson, Daoudia ne court pas derrière les pétrodollars ; d’autres estiment qu’elle a choisi, à juste titre, de rendre hommage à un grand homme qui le mérite.

Présentée comme l’une des plus grandes stars du chaâbi marocain et aussi, l’une des rares femmes à chanter l’Aïta et à jouer du violon, Daoudia, dont la notoriété a dépassé les frontières du royaume chérifien, a déjà écumé plusieurs scènes prestigieuses à travers le monde, aux côtés de grandes stars de la chanson.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact