Recherche

À Fès, l’inquiétude gagne des familles après l’Aïd

© Copyright : DR

5 août 2020 - 13h30 - Société

Onze bouchers ont été testés positifs au coronavirus au lendemain de la célébration de l’Aïd Al-Adha à Fès. Les familles qui ont sollicité leur service pour le rituel de l’abattage du mouton craignent d’être contaminées à leur tour.

Les habitants de Fès accusent les autorités sanitaires de n’avoir pas rendu disponibles à temps les résultats des bouchers qui avaient demandé l’autorisation d’abattage exigée dans le cadre des mesures préventives édictées pour freiner la propagation du coronavirus dans le royaume, rapporte Al Massae. Diffusés deux jours après l’Aïd, les résultats des tests ont montré que 11 bouchers ont été atteints du Covid-19.

Depuis l’annonce de la nouvelle, l’inquiétude se lit sur les visages. Les habitants de la ville qui sont entrés en contact avec ces bouchers redoutent d’être déclarés positifs au coronavirus.

Fès fait partie des villes qui ont enregistré une flambée des cas de contamination ces derniers jours.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Aïd al-Adha 2020 , Fès

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact