Recherche

Maroc : l’hécatombe routière continue

© Copyright : DR

15 août 2019 - 12h20 - Société

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a fait le bilan des accidents de la circulation survenus en périmètre urbain, la semaine écoulée. Au total, plus d’une dizaine de personnes ont perdu la vie.

16 décès et 2.096 personnes blessées, dont 87 grièvement, dans 1.606 accidents de la circulation. Ainsi se présente le tableau des accidents de la route en périmètre urbain, au cours de la semaine allant du 5 au 11 août, selon la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

A en croire la police, les causes des accidents de la circulation sont multiples et variées. Il s’agit, entre autres, de l’inadvertance des conducteurs, du non-respect de la priorité, de l’inadvertance des piétons, de l’excès de vitesse, du changement de direction sans usage de signal, du non-respect de la distance de sécurité, du non-respect du stop, de la perte de contrôle, du changement de direction non-autorisé, du non-respect des feux de signalisation, de la circulation sur la voie de gauche, de la circulation en sens interdit, du dépassement défectueux et de la conduite en état d’ébriété.

Les services de la sûreté ont enregistré 38.229 contraventions et rédigé 7.864 procès-verbaux, dans le cadre des opérations de contrôle et de répression des infractions. Ces contraventions et ces procès-verbaux ont été soumis au Parquet général, ajoute la même source. Quant aux 30.365 amendes transactionnelles, elles ont été recouvrées.

Par ailleurs, la mise en fourrière municipale de 3.823 véhicules, la saisie de 3.945 documents et le retrait de la circulation de 96 voitures ont généré un peu plus de 6 millions de dirhams, conclut la DGSN.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact