Maroc : un directeur de journal accusé de "relations extra-conjugales"

25 août 2019 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un membre de l’Association ’’Attanouir’’ a accusé des journalistes d’Al Ahdat Al Maghribia d’avoir eu des relations extra-conjugales entre collègues de la même rédaction.

Une accusation fondée ou infondée ? Tout est parti d’une manière incontrôlable le jeudi 22 août 2019. Un membre de l’Association ’’Attanouir’’ a publié un post controversé sur les réseaux sociaux. Il y a déclaré que le directeur d’Al Ahdat Al Maghribia, Mokhtar Laghzioui, aurait entretenu, à son bureau, des relations extra-conjugales avec des femmes journalistes officiant pour le compte du même média, rapporte Le360.ma.

Selon la même source, il s’agirait d’une affaire montée de toutes pièces pour deux raisons. La première, le membre de l’Association ’’Attanouir’’ avait l’intention de jouer aux islamistes, allusion faite à un remake de l’histoire du directeur d’une publication ayant défrayé la chronique en février 2018, rappelle la même source. La seconde, l’homme est animé de la volonté manifeste de nuire à la réputation des journalistes d’Al Ahdat Al Maghribia. En cause, un récent article critique de Zoukaîa Ben Zine sur une partie des actions de l’Association ’’Attanouir’’.

Dans la foulée, le Syndicat national de la Presse marocaine (SNPPM) s’est fendu d’un communiqué pour exprimer sa solidarité avec les trois journalistes concernés. Aussi a-t-il assuré avoir sollicité les services d’un avocat pour défendre la cause des victimes. Pour l’heure, elles entendent déposer une plainte contre ce membre d’ ’’Attanouir’’ auprès du Parquet de Casablanca.

Sujets associés : Médias - Al Ahdat Al Maghribiya

Aller plus loin

Des ennuis judiciaires pour le journaliste Soulaiman Raïssouni

Le journaliste Soulaiman Raïssouni, directeur de la rédaction du quotidien Akhbar Alyoum a été interpellé devant son domicile à Casablanca, puis placé en garde à vue, vendredi...

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.