Recherche

Adil, tabassé violemment et laissé pour mort

Photo : La Province

24 octobre 2021 - 10h00 - Maroc - Par: S.A

Adil, un jeune homme de 20 ans a été roué de coups par 15 individus et laissé pour mort près du terril de Quaregnon (Belgique). Ses agresseurs ont brûlé la camionnette qu’il conduisait pour effacer les traces. La victime et sa mère sont encore sous le choc.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du vendredi 15 octobre près du terril de Quaregnon. Il est arrivé en camionnette pour rentrer dans une boîte de nuit montoise, mais il s’est vu refuser l’accès à cause de sa tenue vestimentaire, rapporte La Province. L’un de ses proches le voit et tout s’envenime. Adil raconte : « Il m’a craché dessus, tu es mort », m’a-t-il dit. Il se sentait tout puissant ». Quatorze autres personnes les rejoignent. Paniqué, Adil prend la fuite.

À lire : Un SDF marocain condamné pour avoir agressé trois individus à Caen

Les quinze individus montent à bord de trois voitures, et le poursuivent. Ils lui ont asséné des coups de batte de baseball, de pied et de poing. Ils l’auraient ensuite enfermé dans son coffre avant de le jeter comme un sac-poubelle au terril de Quaregnon. Dans la foulée, le jeune homme perd connaissance. Les agresseurs l’ont laissé pour mort, brûlé la camionnette de l’association « Oasis du désert  » que sa sœur lui a prêtée pour son déménagement à Ath. La victime a réussi à se traîner jusqu’au domicile de son autre cousin, qui habite la cité de la rue Ernest Leuba à Quaregnon.

À lire : Un MRE agressé à coups de hache en Espagne

Adil est encore sous le choc après l’agression. Il parle de ses séquelles : « J’ai une hémorragie cérébrale. […] Je n’entends plus. J’ai perdu 20 % d’audition. Dans un mois, je vais devoir refaire des tests ». Le jeune homme a déposé plainte à Bruxelles. Quant à sa mère, elle a déposé plainte auprès de la police boraine pour l’incendie de la camionnette.

Mots clés: Belgique , Violences et agressions

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact