Aéroport de Bruxelles : retard pour embarquer à cause de masques

5 juillet 2009 - 00h56 - Belgique - Ecrit par :

Une mère et ses deux enfants ont dû attendre une heure avant de monter dans un avion jeudi à l’aéroport de Zaventem car ils portaient un masque sanitaire de protection, rapporte samedi la presse.

Ces masques étaient conseillés par un médecin aux deux enfants atteints de mucoviscidose.

Il s’agissait de protéger ces deux enfants, âgés de 7 et 10 ans, plus fragiles que d’autres, contre des voyageurs susceptibles d’être porteurs du virus de la grippe. La mère, qui portait également le masque en solidarité avec ses enfants, explique qu’ils ont été "considérés comme des pestiférés" dès leur arrivée à l’aéroport. Il fallait expliquer, document médical à l’appui, que ce masque était recommandé par le médecin. Le chef de cabine n’a pas voulu initialement les laisser monter dans l’avion. Ce n’est qu’après une heure de discussion qu’ils ont pu y prendre place.

A leur arrivée au Maroc, la famille a été accueillie par le service sanitaire. "Et pour le retour, je dois absolument me procurer un document officiel de l’hôpital stipulant que mes enfants doivent porter un masque", dit la mère.

Source : Belga

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Santé - Grippe A/H1N1

Aller plus loin

Aéroport de Bruxelles : le Maroc parmi les destinations les plus populaires

Le Maroc fait partie de destinations les plus populaires en ce de début d’année, au départ de l’aéroport de Bruxelles Zaventem.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...